Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 août 2008 7 31 /08 /août /2008 04:01
Pendant qu'à Aix les Bains, on reste toujours dans l'attente d'un signe de vie de la nouvelle commission extra-municipale de l'administration électronique (installée par le conseil municipal du 9 juin dernier), ailleurs il se passe des choses en matière de démocratie participative.

Comme par exemple du côté du SIGAL (Web3 Syndicat mixte Intercommunal pour la Gestion du contrat global et le développement de l'ALbanais). Lequel vient de s'engager dans un nouveau contrat de développement durable avec la région Rhône Alpes. Une initiative que l'on peut saluer, et qui à notre connaissance n'a pas d'équivalent au niveau aixois, ni de son agglomération.

Mais, et c'est sans doute là le point le plus intéressant, le SIGAL a choisi de permettre à tout un chacun de s'impliquer et de pouvoir s'exprimer, en créant un conseil local de développement. Ouvert à tous, cette structure n'aura certes qu'un rôle consultatif, mais permettra néanmoins aux habitants de s'exprimer, de débattre et d'échanger des points de vue.

Ce qui bien évidemment risque fort de donner lieu à quelques échanges contradictoires assez soutenus, mais n'est-ce pas là un des fondements de la démocratie participative ? C'est en tout cas le point de vue de Jean-Claude Martin, président du SIGAL, qui espère bien que les participants à ce conseil seront représentatifs de la diversité de l'Albanais.

On attend maintenant des initiatives équivalents du côté de chez nous. Car il faudrait voir à ne pas perdre cette fameuse avance qu'on était censé avoir ...

La prochaine grande concertation (sic) sur le stationnement à Aix les Bains, promise pour cet automne, permettra sans aucun doute de se faire une opinion sur la conception que l'équipe Dord a de la démocratie participative. Remarquez, depuis plus de sept ans, on a déjà une petite idée sur la question. Et ce ne sont pas les premières (et sans doute dernières) rencontres aixoises de la santé en juin dernier qui vont nous amener à changer d'idée. Bien au contraire.

En attendant, si vous voulez en savoir plus sur l'initiative du SIGAL, vous pouvez jeter un coup d'oeil à l'article publié par l'Hebdo des Savoie en page 4 de son édition du 28 août.

Partager cet article
Repost0

commentaires