Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 septembre 2008 7 07 /09 /septembre /2008 04:01
Avec la fin de la période estivale, et notamment la fin du mois d'août, les affaires reprennent à la mairie aixoise. Il faut dire que le mois d'août 2008 ne pouvait être creux, vu que c'était la période choisie par le grand manitou pour s'absenter pendant quelques jours de congés bien mérités (1).

Les affaires reprennent donc, et en premier lieu, celles qui touchent à ce qui semble être l'activité principale et favorite de l'équipe dirigeante : la communication, pour ne pas dire la propagande. Avec toujours la même stratégie, à savoir occuper autant que faire se peut le terrain médiatique, et notamment squatter à tout bout de champ les pages de la presse locale traditionnelle.

Laquelle presse semble poursuivre bon an mal an sont petit bonhomme de chemin, toujours sans se poser de question, et visiblement en évitant toujours autant de poser aux édiles locaux les questions qui pourraient déranger (mais surtout auxquelles il serait intéressant d'avoir des réponses).

Maladresse de facteur ? On n'en sait rien, mais toujours est-il que nous n'avons pas eu l'Hebdo des Savoie cette semaine. Pas grave : son confrère l'Essor Savoyard met les bouchées doubles dans son édition du 5 septembre pour relayer la communication officielle de la place Maurice Mollard.

Ca commence dès la une, avec un encadré sur le succès du Navig'Aix 2008, et le gros titre sur la saison tourtistique estivale qui serait une réussite.

Une vision assez très optimiste, pour ne pas dire idyllique. Une vision que la lecture de l'article en page 7 de l'Essor Savoyard invite à modérer quelque peu. Voir à ce sujet nos articles Web3  Navig'Aix 2008 - Télescopage sur le lac - 30.000 disparus et Web3 Navig'Aix, à qui revient la palme du mérite ?




L'Essor poursuit son effort en page 4, avec un article consacré à la saison culturelle aixoise, que le journal qualifie d'Aixplosion culturelle. On y a le droit, comme il se doit et comme il est d'usage, à une citation d'un élu de la majorité, en l'occurrence le premier d'entre eux. Puis à la longue litanie des pièces de théâtre et concerts qui se dérouleront à Aix dans les mois à venir.

La culture se résumerait-elle donc à des spectacles dont le prix moyen du billet est à 40 euros ? Quid du reste, de tout le reste ? Pas un mot sur le sujet. C'est bien dommage. Pour notre part, on essaye de voir un peu plus loin (lire Web3 Aixplosion de stars en goguette ).



En page 6, on a le droit à une première réédition. Dans la grande série Mais regardez-donc tout ce qu'on fait pour les Thermes ! On l'avoue, on ne comprend pas très bien pourquoi l'Essor nous gratifie en ce 5 septembre d'un article expliquant à nouveau que le site internet des Thermes a été revu, que le système des navettes a été réaménagé, ou encore de la mise en place d'une réunion d'information pour les curistes tous les mardis.

On ne vous dresse pas la liste exhaustive des actions énumérées par l'article de l'Essor, d'autant que certaines remontent à plusieurs années.

Il faut tout de même reconnaître un mérite à cet article : celui de nous livrer un chiffre pour la fréquentation thermale de 2007, à savoir environ 27.000 curistes. On ne pas la source de ce chiffre, mais ce qui est néanmoins sûr, c'est qu'il se situe en dessous de la barre des 30.000 curistes. Mais qui donc avait bien pu nous promettre qu'en 2007 la fréquentation des Thermes Nationaux passerait à nouveau au dessus de la barre des 30.000 ? On ne sait plus au juste ... sûrement la même personne qui en 2001 avait promis de faire passer la barre des 40.000 curistes !

Et l'apothéose se situe en page 7, avec une nouvelle "interview" de Michel Frugier, qui a visiblement bien appris sa leçon et qui nous ressert une nouvelle fois, presque mot pour mot, son discours bien huilé et bien rassurant sur le tourisme et le thermalisme qui se portent à merveille.

A tout prendre, on se demande si on ne préférait pas l'Essor Savoyard dans sa version allégée de cet été, quand le nombre de pages se réduisait faute d'une actualité suffisante ...

Allez, si ce n'est déjà fait, jetez un oeil à nos articles Web3  Navig'Aix 2008 - Télescopage sur le lac - 30.000 disparus et Web3 Navig'Aix, à qui revient la palme du mérite ?


(1) Surtout mérités par les citoyens que nous sommes.
Partager cet article
Repost0

commentaires