Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 septembre 2008 7 28 /09 /septembre /2008 03:59

A propos du centre intermodal
L'enquête réalisée par les collectivités savoyardes et l'état nous en apprend une bien bonne : au rang des principaux freins à une utilisation plus large des transports en commun, les usagers (5.900 personnes sondées par téléphone plus 37.000 conducteurs interrogés au volant de leur véhicule) citent notamment la saturation des parcs de stationnement situés à proximité des gares.

Et à Aix quel est donc le projet décidé par la municipalité Dord à proximité du tout nouveau centre "intermodal" ? Supprimer un parking gratuit de 220 places pour le remplacer par un immeuble, et un parking payant dont seulement 80 places seront accessibles au public. Vous avez dit cohérence et concertation ? Ah au fait, la CALB était partie prenante dans l'enquête en question. Il faut croire que son président n'a pas eu le temps de prendre connaissance des résultats.


Vélostation, là aussi il y a ceux qui parlent et ceux qui agissent
Le maire d'Aix les Bains s'est récemment gargarisé de la création de huit places réservées au stationnement des vélos à assistance électrique dans deux parkings aixois. Et il ne tarit pas d'éloge sur la future vélostation qui verra le jour ... en 2009.

A Chambéry, la vélostation existe depuis 2002 et à l'horizon fin 2009 début 2010, ce seront 800 places pour les vélos qui seront disponibles pour les chambériens.

Aix les Bains, ville d'avance ?


La guerre du bio (suite)
Après l'escarmouche avec Albens, la ville de son suppléant Claude Giroud (lire Les brèves de l'édition du 14 septembre ), Dominique Dord voit s'ouvrir un nouveau front sur la "guerre du bio". Le restaurant scolaire de l'école d'Epersy-Mognard sert en effet lui aussi désormais un plat bio à chaque repas (en l'occurrence le plat principal). SI même les toutes petites communes se mettent à devancer la grande voisine, où va-t-on ?






Les 40 ans de la MJC d'Aix les Bains
Saluons cet anniversaire, et en même temps la performance de l'Essor Savoyard du 19/09, qui dans son article consacré à l'évènement réussit le tour de force de citer à peu près tout le monde, sans oublier bien évidemment Dominique Dord (qui a également droit à une photo en compagnie de deux de ses adjointes), mais sans faire apparaitre le nom de Gratien Ferrari, pourtant impliqué dans la création de la MJC. De l'information hautement objective ... comme d'habitude ?

Il faut dire à leur décharge que nos journalistes locaux n'ont pas la vie facile. Plutôt difficile en effet de présenter l'actualité locale sous un angle objectif quand la moindre "incartade" un tant soi peu défavorable au pouvoir en place vous attire les foudres de votre direction, elle-même rappelée à l'ordre par le pouvoir en question.


"Magie des sens" : le poids des mots, le choc de la photo ?
Disons simplement que la photo des deux animatrices de cet institut, publiée par l'Essor Savoyard du 19/09, n'est pas vraiment ... en phase avec le slogan. L'Essor devrait peut-être demander conseil auprès du service communication de la mairie : ce sont eux de vrais experts ultra-compétents pour ce qui est d'enjoliver la réalité.

Dans le cas présent, il n'y avait d'ailleurs sûrement pas besoin d'enjoliver la réalité, mais simplement de ne pas l'enlaidir. On souhaite quand même bon vent à ces deux jeunes femmes, malgré ce coup de pub un brin malheureux.

Partager cet article
Repost0

commentaires