Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 octobre 2008 7 12 /10 /octobre /2008 03:56
"Le conseil municipal jeunes sera réactivé". C'était une des très nombreuses promesses de campagne de Dominique Dord. Qui au passage omettait totalement d'évoquer les raisons ayant conduit à la "désactivation" du conseil municipal jeunes.

Il faut dire que les raisons en question ne lui sont a priori pas tout à fait favorables, loin s'en faut. Si on a bien tout compris, un certain Pierre-Antoine Missud, alors protégé de Dord mais depuis tombé en disgrâce, entendait bien régner en maitre absolu sur ce conseil municipal jeunes. A l'instar de ce que faisait (et fait toujours) son aîné sur le conseil municipal aixois.

Une volonté hégémonique que d'autres élus du conseil municipal jeunes ne regardaient pas vraiment avec les yeux de Chimène, entendant exercer pleinement leur droit d'expression. D'où quelques tensions, une situation qui ne tourne pas à l'avantage du couple Dord/Missud, et donc une institution déchue avant qu'elle ne fasse trop de vagues. Surtout en période pré-électorale.

Quoi qu'il en soit, Dord a donc promis de réactiver le conseil municipal jeunes. Et à l'heure actuelle, ce n'est toujours pas fait que l'on sache. Peut-être n'a-t-il pas encore trouvé un remplaçant à installer à la tête de ce conseil en lieu et place de Pierre-Antoine Missud. Faut-il rappeler que ce dernier est élu municipal sur la liste Dord depuis mars 2008, mais que pour autant il ne participe pas aux séances du conseil ?

Bon, mais pendant que l'UMP d'Aix les Bains tergiverse, des communes voisines, bien loin de ces considérations de "haute stratégie politique", avancent tranquillement.

C'est le cas par exemple de Grésy sur Aix. Où le conseil municipal jeunes a été élu en juin dernier. Conseil qui a tenu sa première séance le 24 septembre dernier (vacances scolaires obligent), et a donc officiellement installé son maire et ses adjoints.

Un conseil qui va entamer ces travaux doucement, sans se précipiter sur les projets dans un premier temps, mais en prenant au contraire le temps de découvrir le travail d'élu, ainsi que la gestion de projet, en travaillant notamment sur ceux gérés par le "vrai" conseil municipal.

A noter également une initiative plus qu'intéressante : le conseil municipal jeunes de Grésy va plancher sur l'élaboration d'une charte interne, qui sera présentée au conseil de la commune le 12 décembre (vous avez vu, à Grésy ils connaissent la date des prochains conseils bien à l'avance ...).

Ah, Aix les Bains, une ville d'avance ... un concept qui n'a pas fini de nous faire rire (ou pleurer).
Partager cet article
Repost0

commentaires