Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 octobre 2008 7 19 /10 /octobre /2008 03:54
La formule n'est pas de nous, mais de Marina Ferrari, adjointe au maire en charge des affaires économiques. Et on pouvait la lire en gros titre dans l'Hebdo des Savoie du 9 octobre.



Un gros titre qui précédait une longue interview de l'adjointe qui y exposait la situation du commerce aixois (mitigée selon elle), les outils et actions mises en place par la mairie, ou à venir ... etc. On ne va pas vous donner tout le détail. Si vous vous le connaitre, achetez l'Hebdo des Savoie. Après tout ce journal ne vit pas que des subventions (1) de la mairie, mais aussi de son lectorat. Et c'est sans doute aussi pour cela qu'il surnage dans la presse locale, en faisant parfois preuve d'objectivité et d'indépendance vis-à-vis du pouvoir municipal.

On retiendra quand même de cet article que la ville est en train de développer le site internet des commerçants, sorte de portail d'accueil des commerces aixois, où le public pourra trouver toutes les infos nécessaires.

Un peu à l'image du site  Chambéry en ville sans doute. Un site qui lui, existe depuis déjà pas mal de temps.

Mais sur quelle liste était-elle inscrite Marina Ferrari pour les dernières municipales ? Ah oui ça nous revient. Sur la liste "Aix les Bains, une ville d'avance". Et pan dans les dents, encore un domaine où la "ville d'avance" est en retard sur sa voisine.

Mais à part ça, si au lieu de se fixer comme objectif de faire d'Aix une grande galerie commerciale, on essayait plutôt d'en faire une ville agréable à vivre pour tous, où on construirait autre chose que des logements à 4.000 euros le m², où les campeurs pourraient continuer à profiter des bords du lac, et où les automobilistes pourraient continuer à stationner gratuitement à la gare pour prendre le train pour aller travailler ?


(1) On veut parler de la publicité (OTT, Thermes) et autres annonces légales qui représentent un budget conséquent sans lequel un journal local aurait bien du mal à boucler ses fins de mois.
Partager cet article
Repost0

commentaires