Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 novembre 2008 4 13 /11 /novembre /2008 01:02
Les récentes déclarations de Thierry Dieuleveux, fonctionnaire président du Conseil d'Administration des Thermes Nationaux d'Aix les Bains, sont un véritable camouflet pour le vice-président de ce même conseil d'administration, le député-maire Dominique Dord.

En quelques phrases, Thierry Dieuleveux donne en effet systématiquement raison à ceux que Dord qualifiait il y a quelques mois de personnages grossiers et qu'il accusait de saper l'excellent travail réalisé par la direction des TNAB.

Pourtant, bien curieusement, les révélations(1) faites par Thierry Dieuleveux semblent ne faire aucun effet. La presse locale se contente de les rapporter, sans commentaire particulier. Et sans non plus se souvenir qu'il y a peu, elle avait amplement relayé le lynchage médiatique organisé par Dominique Dord à l'encontre de ceux qui osaient prétendre que les TNAB allaient mal, et qu'ils se dirigeaient tout droit vers la ruine financière et la privatisation.

Mais voila, deux ans après ces évènements, Thierry Dieuleveux, président du conseil d'administration des TNAB vient corroborer l'ensemble des éléments avancés à l'automne 2006 par AIXaspérant (2):

  • OUI, les TNAB vont bel et bien être privatisés
  • OUI, le projet de privatisation est dans les tuyaux depuis deux ans
  • OUI, leur fréquentation a continué de chuter alors que celle des autres stations s'est stabilisée ou est repartie à la hausse
  • OUI, la situation financière des TNAB n'a cessé de s'aggraver

Bref, tout ce que le n° d'AIXaspérant avait écrit à l'automne 2006, et auquel Dord avait apporté un démenti cinglant, oui tout ceci est en train de se réaliser.

L'honnêteté et la morale voudrait dès lors que le député-maire aixois s'explique sur le sujet, voire qu'il présente des excuses publiques aux autres d'AIXaspérant, mais aussi aux habitants de la ville et aux personnels des TNAB.

Oui sans nul doute, nous serions tous en droit d'attendre de Dominique Dord qu'il fasse son mea culpa, qu'il reconnaisse s'être trompé. Mais s'est-il réellement trompé ? Ne serait-ce pas plutôt les aixois qui ont été trompés ?

Quoi qu'il en soit, le député-maire d'Aix les Bains se présente désormais comme extérieur, voire comme totalement étranger à la situation des TNAB et à leur dégringolade. Les premières salves de cette stratégie de communication, qui pourrait se résumer par "C'est pas moi, c'est les autres", ont été tirées pendant la dernière campagne électorale. On pouvait à l'époque entendre Dord ironiser sur la soit disant influence inexistante que le maire d'Aix les Bains peut avoir sur la gestion des TNAB.

Et dans le même temps, le même maire candidat qui ne pouvait soit disant influer en rien sur la gestion des TNAB promettait pour la énième fois à ses électeurs de ramener l'équilibre financier et de relancer la fréquentation ! Paradoxe ? Magie ? Tour de passe-passe ? Comment peut-on promettre d'influer sur quelque chose quand on prétend n'avoir aucune influence sur cette même chose ?

Après nous avoir seriné pendant des années que tout allait bien aux TNAB, après nous avoir promis qu'il allait repartir la fréquentation à la hausse et ramener l'équilibre financier, Dominique Dord ne fait aujourd'hui même pas profil bas face à ses échecs patents.

Au contraire, plus arrogant que jamais, il continue à donner des leçons sur la façon de gérer les TNAB, et continue de faire des promesses.

Mais qui peut encore croire à ses promesses ? Qui, si ce n'est les aixois, totalement anesthésiés, et complètement aveugles à force de regarder leur maire avec les yeux de Chimène. Aix les Bains, la belle endormie ? Plus que jamais sans nul doute ...


(1) Révélations qui ne sont en réalité qu'une "simple" confirmation de ce que d'autres avaient écrit dès l'automne 2006 ...
(2) Pour mieux cerner le contexte, nous nous invitons à lire  cet article du site Aix les Bains - Le Journal
Partager cet article
Repost0

commentaires

S
On se demande bien qu'est-ce qui pourrait réveiller les aixois... L'apathie semble touche une grande majorité d'aixois qui sont résignés, hélas...Ne se rendent-ils pas compte, derrière le vernis de la communication de la ville, que le maire actuelle qui depuis 2001 fait beaucoup de mal à cette ville...C'est sûr qu'il faut s'intéresser un peu à ce qui se passe dans cette ville car si l'on s'arrête à la propagande de la maire et du dauphiné, on peut croire que tout va bien dans le meilleur des mondes...Et pourtant, c'est tout le contraire...Une démocratie sans débat réel avec des pseudos-consultations...Des mesures écologiques quasi inexistantes car en fait on s'intéresse au développement durable uniquement parce que c'est devenu "à la mode" et que politiquement on se doit d'en tenir compte mais concrètement, dans les actes pas grand chose... idem pour le social et le service public (quid d'une salle des fêtes ? d'un tarif pour les cantines scolaires au quotient familial ? de logements sociaux ?)Terrains vendus à bas prix au profit de promoteurs immobiliers... Privatisation des thermes... Fermeture prochaine de la maternité et création d'une clinique privée......Mais que faut-il pour que les Aixois s'indignent et réagissent ??? Franchement je me le demande...Cette ville est vraiment étrange comme si elle avait été plongé dans le coma...Et les Aixois ne se rendent même pas compte que le maire n'agit pas pour l'intérêt général mais uniquement pour l'intérêt de quelques-uns... Aixois, réagissez !!!
Répondre
A
Aix s'en dord...eh oui, une ville qui compte de plus en plus d'impotents, jeunes ou vieux, pauvres ou riches, même combat: continuer à vénérer celui qui a tout de même refait la rue de Genève, à croire qu'ils y couchent sur cette artère devenue aussi étroite que mes toilettes!
Répondre