Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 novembre 2008 7 16 /11 /novembre /2008 03:56
Ordre du jour chargé pour le conseil municipal de demain lundi 17 novembre. S'il n'y sera toujours pas question de règlement intérieur, ni du projet immobilier sur le terrain du parking du boulevard Wilson, d'autres points méritent sans conteste notre attention. Et notre vigilance.

En voici quelques uns.

Bilan d'activité 2008 de l'Office du Tourisme
Voila un bilan qui pourrait être intéressant à plus d'un titre. A condition toutefois que certains sujets soient abordés. Et on espère que les listes minoritaires ne se priveront pas de les aborder.

On aimerait par exemple avoir (enfin) des nouvelles de la convention d'exploitation du camping municipal, et par la même occasion des nouvelles de la comptabilité séparée que l'OTT devrait tenir pour ce même camping. Et avec l'empressement mis par Dord à vouloir faire disparaitre de camping municipal, c'est peut-être la dernière fois que le sujet pourra être évoqué au conseil.

Et puis on aimerait aussi comprendre comment l'OTT a pu verser pendant plusieurs années des aides à la très privée SARL MUSILAC, a priori hors de tout cadre légal connu. Cette soif de compréhension n'a d'ailleurs rien d'innocent : on voudrait monter un festival de musique celtique, et nous aussi ça nous intéresse de percevoir quelques centaines de milliers d'euros chaque année. Alors on voudrait savoir comment faire.

Débat d'orientation budgétaire
On s'y perd un peu entre les nouvelles alarmistes publiées par Dord dans son interview de rentrée politique (lire par ailleurs Dord fait sa rentrée) et celles assez différentes, qu'il veut plus rassurantes, présentées lors des réunions de quartier.

Le débat d'orientation budgétaire pourrait donc être l'occasion d'y voir un peu plus clair.

Classement de voiries dans le domaine public communal - Rue Hector Berlioz

Voila un point qui comme ça n'a pas l'air de grand-chose. Classer une voirie dans le domaine public communal relève somme toute d'une procédure banale.

Et quand le classement sert l'intérêt public, il n'y a rien à redire. Mais quand ce n'est pas le cas, et que la commune va devoir payer de sa poche (enfin de celles de ses contribuables) la réfection de la chaussée, celle des réseaux et de l'éclairage, la procédure parait plus discutable.

On vous invite donc à aller faire un petit tour du côté de la rue Hector Berlioz pour vous faire votre propre idée de l'intérêt de la ville à la classer dans son domaine public.

Petite précision d'importance qui ne figure pas sur le plan ci-contre : la rue Hector Berlioz se trouve être située juste derrière l'emplacement des anciens ateliers municipaux.

Emplacement sur lequel un promoteur privé a justement un projet immobilier. Le hasard fait vraiment bien les choses non ?

Pour celles et ceux qui n'auraient pas l'occasion d'aller découvrir par eux-mêmes ce futur fleuron de la voirie aixoise, ou qui auraient peur de se tordre les pieds dans les nombreux nids de poule, voici à quoi ressemble la rue Hector Berlioz (photo ci-contre).

Et pour vous monter qu'on ne raconte pas n'importe quoi, voici ce qu'on découvre en arrivant à peu près à mi-chemin de cette route. Un magnifique accès à l'ancien site des ateliers municipaux, avec un panneau de permis de construire déjà illisible , bien que son affichage ne remonte qu'à début juillet.












Au passage, nous remercions le lecteur anonyme mais vigilant qui nous a transmis ces clichés en début de semaine





Vous pouvez consulter l'ordre du jour officiel  en cliquant ici (téléchargé depuis le site de la mairie le 13/11 au soir).
Partager cet article
Repost0

commentaires