Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 novembre 2008 7 23 /11 /novembre /2008 03:56
La concertation sur le stationnement était promise pour l'automne.

Et voici que l'hiver s'avance déjà grands pas (dans 4 petites semaines), et on ne voit rien venir.

Il faut dire que le plan stationnement prévu par l'équipe Dord s'effondre un peu : le parking qu'ICADE devait construire bd Wilson (en lieu et place du parking gratuit existant) semble ne pas devoir se faire.

Et comme pour Dord, la concertation, ça consiste souvent à venir à présenter un projet tout ficelé auquel il n'entend rien changer, forcément ça coince. Parce qu'un des éléments clés du plan de stationnement qu'il avait imaginé pour Aix les Bains vient de s'écrouler.

Au passage, il n'est pas inintéressant de s'attarder quelques instants sur le pourquoi du comment de cet effondrement.

ICADE devait donc construire un important ensemble immobilier, comprenant 224 places de parking, sur l'emplacement de l'actuel parking gratuit du bd Wilson, le long de la voie ferrée. Ce projet faisait d'ailleurs l'objet d'un point inscrit à l'ordre du jour du conseil municipal du 13 octobre, point qui a été retiré sans que la moindre explication soit fournie aux élus, à la presse ou au public.

Ce mystère fait autour du retrait de ce point n'a pas manqué d'alimenter la controverse. D'autant qu'on avait appris quelque temps auparavant que la procédure de déclassement du domaine public,  préalable indispensable à la réalisation du projet, semblait bien mal engagée.

Le maire jetait lui-même de l'huile sur le feu dans le courrier adressé à Aix Avenir le 14 novembre, où il écrivait qu'il n'avait aucune explication à donner à qui que ce soit concernant le retrait d'un point de l'ordre du jour du conseil municipal. Une position légalement correcte, politiquement très incorrecte, et démocratiquement à chier !

Et; ô miracle, voilà que le maire nous livre le fin mot de l'histoire. D'après lui, aucun mystère dans tout cela. Si le point n°10 a été retiré de l'ordre du jour du conseil du 13 octobre, c'est parce que le financeur de l'opération (le groupe hollandais ING) se serait retiré de l'opération, en raison de ses fortes difficultés liées à la crise des subprimes.

Aucun rapport donc avec de quelconques difficultés juridiques dans la procédure de déclassement du domaine publique. Et aucun rapport non plus avec le fait que la date limite fixée par les parties contractantes pour finaliser l'opération et régulariser l'ensemble des conditions préalables soit dépassée ... sans que l'opération soit finalisée ni que toutes les conditions préalables aient été levées.

Si le retrait d'ING est bien l'explication à la mise en sommeil de ce dossier, pourquoi diable ne pas l'avoir dit tout simplement le 13 octobre ? Pourquoi ce silence pesant pendant un mois entier ?

Quelles que soient les réponses à ces questions, la démocratie ne sort une nouvelle fois pas gagnante de ce malheureux épisode.

Et le plan de stationnement échafaudé par la municipalité y perd lui une de ses pièces maîtresses. Et peut-être même deux. Car l'autre opération d'envergure promise par l'équipe Dord concernant le stationnement, c'était la réalisation d'un nouveau parking de centre ville, sur l'emplacement de l'actuel parking Victoria.

C'est d'ailleurs tout l'ilot Victoria qui devait être repensé, sous la forme d'un important projet immobilier qui aurait lui aussi inclus un parking.

Et devinez qui était plus ou moins pressenti pour réaliser cette opération ! ICADE bien évidemment. ICADE qui vient parait-il, au moins temporairement, d'être contrainte à renoncer à son projet du bd Wilson, faute de financeur. Et ICADE qui risque par voie de conséquence à avoir bien du mal à trouver un financeur pour le projet Victoria.

Quant à l'autre promoteur "habitué" des grandes opérations immobilières aixoises, le groupe MEUNIER, il a lui aussi déjà pas mal de chantiers en cours sur la ville. Et on doute qu'il soit très pressé d'en démarrer des supplémentaires. D'ailleurs, le groupe ne traine-t-il pas un peu les pieds pour démarrer son projet sur les terrains de la Crémaillère ?


Alors finalement, la réunion de concertation sur le stationnement a-t-elle oui ou non du plomb dans l'aile ?

La réunion, sans doute pas. Elle devrait se tenir avant la fin de l'année comme promis. La concertation, pour sa part, il y a bien longtemps qu'elle a du plomb dans l'aile ...

Et quant à une concertation sur le stationnement ... et bien pour une fois cela pourrait être intéressant, puisque la municipalité risque d'être bien en mal d'arriver à la réunion avec un plan tout ficelé.

Affaire à suivre ...


La réunion sur le stationnement aura bel et bien lieu avant la fin de l'année, et plus précisément le 4 décembre prochain à 18h30 au Palais des Congrès.

Espérons que cette fois, il sera bien question de "proposer des pistes de réflexion", et non pas d'écouter la municipalité nous réciter la litanie d'un projet déjà tout bouclé (comme ce fut le cas à l'occasion du débat sur la santé en juin dernier, qui devait pourtant lui aussi proposer des pistes de réflexion).

Quoi qu'il en soit, le seul moyen de savoir à quoi ressemblera cette réunion, c'est encore d'y participer.

Ci-dessous communiqué de la mairie diffusé le 24/11


Circulation - 320*



«Grand débat public sur la circulation et le stationnement.
Etat des lieux, propositions, débat, quelles solutions envisager pour une meilleure offre ?»

Jeudi 4 décembre 2008
à 18h30
Auditorium du
Centre des congrès.
 
La municipalité organise une réunion publique qui sera l’occasion de faire un état des lieux, de vous proposer des pistes de réflexions et d’engager un débat.
 
Partager cet article
Repost0

commentaires