Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 janvier 2009 1 26 /01 /janvier /2009 03:03
Le "communiqué" publié par le DL le 18 janvier dernier n'est pas sans conséquences. Certains l'ont pris pour argent comptant, et croient dur comme fer à la véracité de son contenu.

Rappelons les faits : le 18 janvier, le DL diffuse dans ses pages aixoises un pseudo-article (lire par ailleurs Le Dauphiné Libéré ... émoi émoi émoi !), qui est en réalité un communiqué rédigé par une agence de communication à la demande des responsables des TNAB. Un communiqué qui non content de cacher ce qu'il est en réalité, est étonnamment mis en valeur par la mise en page en couleur (ce qui n'est jamais le cas des articles rédigés par les journalistes).

En substance, les "signataires" de ce communiqué (la société médicale d'Aix, l'association des commerçants et celle des loueurs en meublés) y disent tout le bien qu'ils pensent du plan de restructuration (NDLR : en d'autres termes la privatisation et la mise au placard d'une bonne partie du personnel).


L'ADFE-TNAB a bien évidemment réagi à cette publication, qu'elle qualifie avec raison de bel exemple de publicité mensongère ( voir l'article mis en ligne sur le site de l'ADFE-TNAB le 19 janvier).

On imagine aussi que l'association a tenté d'user de son droit de réponse. Mais, sauf erreur de notre part, aucun "contre-communiqué" n'a été publié par le DL à ce jour.


Il ne fait hélas aucun doute que nombre de lecteurs ont pris ce communiqué pour argent comptant, et accordent un crédit total aux propos qui y sont tenus. Il suffisait de discuter avec les passants qui observaient le cortège de la manifestation du 24 janvier pour s'en convaincre. Nombreux sont ceux qui, faisant allusion à ce fameux communiqué, nous ont répondu qu'ils ne voyaient pas à quoi rimait le mouvement de protestation, puisque le plan de restructuration est un bon plan, qui bénéficie de l'appui des médecins, des commerçants et des loueurs en meublés.

Le reste de la presse locale n'a donné aucun écho à ce communiqué. Ni pour l'approuver, ni hélas pour le dénoncer. Mais on sait que la presse locale ne prend jamais position.

Avec toutefois une exception notoire. Le journal l'Eco des Pays de Savoie, dans son édition du 23 janvier, consacre un petit article au conflit des TNAB, et y fait allusion au communiqué du DL. Avec un ton qui nous semble-t-il laisse clairement voir que le journal n'est pas dupe de la manoeuvre, et a parfaitement saisi la nature exacte du communiqué et son origine.

"Cela s'apparente à un lâchage" écrit l'Eco des Pays de Savoie. Pour nous c'est pire. Ce n'est pas un lâchage, c'est un lynchage en règle.

Une raison de plus pour l'intersyndicale de ne rien lâcher et de poursuivre le mouvement. Et une raison de plus pour la population aixoise de soutenir ce mouvement que d'autres cherchent à abattre par tous les moyens, y compris les plus déloyaux.
Partager cet article
Repost0

commentaires