Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 février 2009 2 03 /02 /février /2009 03:02

LES THERMES - LE GRAND CLUB DE « TOOF » QU'IL MANQUAIT A AIX LES BAINS. Une petite parabole sportive sur les mésaventures de "notre" établissement thermal, qui bientôt ne sera plus le notre.

Dans les grands clubs de foot, quand les choses vont mal et que les résultats ne sont pas aux rendez-vous, on vire ... l'entraineur.

En s'abstenant surtout de s'en prendre à ceux qui, a priori, portent sans doute une responsabilité au moins aussi forte que celle de l'entraineur, à savoir les joueurs eux-mêmes. Des joueurs pourtant bien souvent payés rubis sur l'ongle.


Aux Thermes, c'est le contraire. D'où l'appellation club de « Toof » au lieu de club de « Foot ». On laisse l'entraineur tranquille, et on s'en prend aux joueurs.

Avec une différence de taille : ces joueurs là ne sont pas payés rubis sur l'ongle (loin s'en faut), et ils n'ont pas amassé quelques millions qui leur permettraient d'envisager l'avenir avec sérénité, au lieu d'angoisser faute de pouvoir savoir de quoi demain sera fait.

Mais avec un point commun aussi : dans les deux cas, on laisse les dirigeants (président, vice-président ...) bien tranquilles, et ils continuent de donner des interviews dans la presse comme s'ils étaient extérieurs à tout ça.


En attendant, la relégation en Ligue 2 est déjà assurée pour le Toofball Club des Thermes. En espérant qu'il ne terminera pas la saison 2009 en queue de peloton, ce qui le conduirait tout droit vers la division encore inférieure.

Mais en étant privé de ses meilleurs joueurs et en ayant toujours à sa tête la même équipe de bras cassés, rien n'est moins sûr ...

 

 

En exclusivité mondiale, voici le futur fronton des Thermes Chevalley



Partager cet article
Repost0

commentaires