Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 juin 2011 4 30 /06 /juin /2011 07:44

Titre un rien capillotracté, mais que vous allez comprendre. Des mots, la mairie nous en sort à la pelle pour vanter la soit disant renaissance d’Aix les Bains, et son attractivité parait-il plus forte que jamais. Le graphique, c’est celui de l’évolution de la population et du nombre de logements à Aix les Bains depuis 1968 (données INSEE). D’un côté le discours, de l’autre la réalité des chiffres.

 

Pour Dominique Dord, pas de doute : depuis qu’il a pris les rênes de la ville en 2001, celle-ci est devenue plus attractive que jamais. La preuve : elle connaitrait une croissance démographique sans précédent. Voyons un peu ce que disent les chiffres officiels de l’INSEE à ce propos. Ils sont bien résumer par le graphique ci-dessous, qui couvre la période allant de 1968 à 2007 (date du dernier recensement).

 

AixPopulationLogements1968-2007.jpg 

En rouge, la courbe de la population. On voit clairement qu’elle suit une pente quasi constante depuis 40 ans. Avec une croissance annuelle moyenne de +0,83% sur la période étudiée. Sur la période 1999-2007, qui inclut les 7 années du premier mandat de Dord, cette moyenne annuelle est de +0,75%. Une valeur inférieure à la moyenne des 40 ans. Si comme le prétend la mairie aixoise, la croissance démographique de la ville est la traduction de son attractivité, les chiffres ci-dessus permettent de conclure sans discussion possible que sous l’ère Dord, la ville n’est pas plus attractive qu’avant. Elle le serait même un peu moins.

 

Pour mémoire on rappelle que la croissance démographique de la Savoie, sur la période 1999-2007 est près de 2 fois supérieure à celle d’Aix les Bains. Ce qui n’empêche pas la municipalité d’affirmer, avec autant d’aplomb que de mauvaise foi, qu’Aix serait la ville la plus attractive du département !

 

 

En bleu, la courbe du nombre de logements. Tous types confondus : résidences principales, secondaires et occasionnelles (tourisme). Si la courbe montre une légère reprise sur la période 1999-2007 par rapport à 1990-1999, elle montre aussi que le rythme de construction de nouveaux logements a été équivalent à celui des périodes 1968-1975 et 1982-1990, et bien en-dessous de ce qui a été fait entre 1975 et 1982. Une nouvelle indication claire et incontestable qu’Aix les Bains ne connait ni une croissance ni une attractivité sans précédent. Contrairement à ce que d'aucuns nous serinent à longueur de magazines municipaux et autres parutions à leur gloire.

Partager cet article

Repost 0
Published by Aix Hebdo - dans Infos en vrac
commenter cet article

commentaires

Aix Hebdo en mode pause

L'équipe d'Aix Hebdo s'offre une pause sabbatique. En attendant notre retour en ligne, nous vous invitons à suivre l'actualité locale sur ces deux sites (cliquez sur les images pour accéder aux sites).

LogoAJ  LogoAI