Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 septembre 2010 6 18 /09 /septembre /2010 07:44

Surprise en parcourant les pages du site internet de l’association des « villes internet », gestionnaire du label éponyme : on y apprend en effet que la ville d’Aix les Bains utilise des logiciels libres.

Rappelons qu’un logiciel libre est un logiciel libre de droits d’utilisation, donc gratuit. Par opposition aux logiciels commerciaux, dont l’usage est subordonné à l’acquisition ou à la location d’une licence d’exploitation.

Ce qui tire l’œil dans la fiche complétée par la webmaster de la mairie (mais sans nul doute sur des instructions venues d’en haut), c’est qu’on a l’impression, telle que la phrase est tournée, que la ville d’Aix les Bains n’utilise exclusivement que des logiciels libres. Puisqu’aucune mention n’est faite de l’usage de logiciels commerciaux. Et pourtant, ce n’est pas ce qui manque sur les serveurs et les ordinateurs de la mairie. Lesquels fonctionnent quasiment tous avec Windows, système d’exploitation payant de Microsoft. Quant à la partie bureautique, Microsoft y règne là aussi en maître incontesté avec sa suite Office (Word, Excel, Powerpoint). Et pour ce qui est de la messagerie, c’est encore Microsoft qui s’y colle avec un serveur Exchange et l’utilisation d’Outlook sur les postes de travail.

Mais, et ça devient une (mauvaise) habitude, la mairie préfère une nouvelle fois dire la vérité, mais pas toute la vérité. C’est tellement pratique pour enjoliver les choses.

Partager cet article
Repost0

commentaires

P
<br /> <br /> Un logiciel libre n'est pas forcément gratuit; en particulier on peut parfaitement payer une société pour en faire la maintenance.<br /> <br /> <br /> Par contre on en a généralement les sources, ce qui évite de se retrouver le bec dans l'eau comme quand l'éditeur d'un logiciel non-libre, décide de ne plus le faire évoluer ou,<br /> simplement, met la clé sous la porte.<br /> <br /> <br /> http://aful.org/ressources/logiciel-libre<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre