Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 août 2011 3 03 /08 /août /2011 07:45

GrillageProvisoire.jpgFin juin, nous nous étonnions de découvrir, sur la nouvelle promenade des berges du lac, de bien disgracieux grillages. Installés à l’arrivée sur Aix les Bains, ils dénotaient par rapport aux jolies barrières installées sur tout le reste du parcours. Et donnaient une bien piètre image de la ville (lire par ailleurs). Depuis, et on n’espère que ce n’est pas simplement en réaction à notre article, le conseil général de la Savoie a fait installer des panneaux indiquant que ces grillages étaient là à titre provisoire (photo ci-dessus à droite).

 

PoubellesVerre.jpgVoila donc des grillages provisoires que l’on peut qualifier des Port-Salut. Car c’est écrit dessus ! Et même écrit avec soin. Sur ces grillages désormais provisoires mais néanmoins toujours aussi inesthétiques, le conseil général a pris soin de se fendre de jolis panneaux sérigraphiés en couleur. Avec logo de la collectivité, image de synthèse du projet et tout le toutim. Tout ça pour un panneau dont la durée de vie ne devrait pas dépasser les deux mois tout au plus puisque, comme il est indiqué, les aménagements définitifs seront faits après la saison estivale. Laquelle se termine fin août, avant la fin de l’été lui-même. La comparaison avec les panneaux définitifs (?) apposés sur les poubelles spécial verre tout au long du parcours des bords du lac est amusante à faire. Sur les grillages provisoires, des panneaux définitifs. Et sur les poubelles définitives, des panneaux qui vont avoir bien du mal à durer, étant composés de simples feuilles A4 imprimées maison, et enveloppées dans des pochettes plastiques de récupération fixés à l’aide de punaises dépareillées (photo ci-dessus à gauche).

 

Quoi qu’il en soit, jolis panneaux sérigraphiés ou pas, cela n’explique toujours pas le pourquoi du comment des ces hideux grillages provisoires. Rupture de stock ? Retard dans le chantier ? Ce qui est sûr, c’est que la création d’un nouveau cap à hauteur de l’hôtel du poète n’y est pour rien. Au mieux, cette réalisation n’interviendra qu’en 2012. Alors même que le remplacement des grillages provisoires interviendra lui dès la fin de la saison estivale.

 

A propos de la création de ce cap, on aimerait bien savoir où le conseil général entend aller chercher les matériaux de remblai nécessaire à sa réalisation. On espère que ces milliers de m3 ne seront pas acheminés sur place par une noria de camions. Ca la foutrait mal pour un projet qui se veut « 100% développement durable ». Durable, durable, c’est vite dit. En tout cas les grillages aixois ne peuvent pas en dire autant

GrandLacDurable.jpg

Partager cet article
Repost0

commentaires

P
<br /> <br /> Bonjour,<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Il me semble avoir lu un article rapportant les propos de Hervé Gaymard qui indique que les materiaux utilisés pour faire une deuxieme presqu'ile viendraient du percement de la galerie de<br /> sécurité du tunnel du chat. Ce qui en effet risque de mettre en place un ballet de camions sur cet axe de quoi donner un coup de vieux à la route du bord du lac nouvellement réalisée, à suivre...<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> <br /> Pour info, pour la première partie des aménagements, entre Terre-Nue et le Lido, seul 1/5ème des remblais provenaient des déblais locaux du chantier. Le reste, soit les<br /> 4/5èmes, soit encore près de 44.000 m3 ont été "importés" par camions. Fort heureusement, pas de la lointaine Chine comme bon nombre des matériaux utilisés pour les aménagements<br /> "naturels" du Revard.<br /> <br /> <br /> <br />
A
<br /> <br /> c'est aussi grâce à vous que j'ai contacté directement le directeur des aménagements des dites berges au conseil général afin de lui demander combien de temps ces barrières allaient rester dans<br /> le provisoire.<br /> <br /> <br /> il me semble d'ailleurs vous l'avoir fait savoir par mail?!<br /> <br /> <br /> bien à vous.<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> <br /> Effectivement, info également reçue par mail de votre part, merci.Toutes nos excuses pour le cas où on n'aurait pas répondu au dit mail <br /> <br /> <br /> <br />