Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 février 2011 4 24 /02 /février /2011 07:45

http://idata.over-blog.com/2/21/27/07/2010-06/Wilson17juin-1.jpg

Bientôt 9 mois que l’ancien parking municipal gratuit du boulevard Wilson est fermé au public. Et ce sans compter la précédente fermeture de 2009. Officiellement, le parking été fermé « pour travaux » (voir photo ci-contre). Mais depuis, pas le moindre début de commencement de quelconques travaux sur le site. Jusqu’à fin janvier 2011, où les choses ont enfin bougées.

 

SollarPermisWilson28janv2011.jpgAttention, le mouvement a été faible. Presque imperceptible. Et en guise de travaux, on a simplement eu le droit à l’affichage de 3 permis  de construire, et à la mise en place d’un panneau vantant les mérites de l’opération immobilière devant être réalisée. Les permis ont été délivrés par la mairie le 28 janvier 2011. Alors pourquoi diable avoir fermé ce parking le 17 juin 2010 ? La question peut aussi être présentée sous un autre angle : comment des travaux pour lesquels aucun permis de construire n’avait encore été délivré, puisque tel n’a été le cas que fin janvier 2011, auraient-ils pu démarrer le 17 juin 2010 ? De deux choses l’une : soit la municipalité aixoise dispose d’une machine à voyager dans le temps, soit dans cette affaire elle a vraiment pris les aixois pour des cruches.

 

 

SollarPanneauWilsonJanv2011.jpgQuoi qu’il en soit, la mise en place de ces panneaux a du faire quelques heureux. On pense à ces riverains du boulevard Wilson qui attendent parait-il depuis des années la construction d’un mur antibruit pour les protéger des nuisances sonores de la voie ferrée. Voila donc le projet lancé. Avec une subtilité : ce sont des immeubles HLM et une résidence pour personnes âgées qui vont faire office de mur antibruit pour les immeubles existants. Les habitants des futurs immeubles n’auront eux pas le droit à un mur antibruit. Et pour cause, leurs fenêtres seront en prise directe sur la voie ferrée. En supplément, ces nouveaux immeubles serviront aussi à masquer la vue sur la voie ferrée. Ah ça pour être masquée elle va être masquée. Des immeubles de 16 à 22 mètres de haut, ça vous cache une voie ferrée sans problème. Accessoirement, la construction de ces nouveaux immeubles constituera, avec les immeubles existants, un couloir de béton le long du boulevard Wilson. Une très jolie cage de résonance pour le bruit de la circulation automobile. Pas sûr que les riverains y gagnent au change. Surtout qu’il doit bien passer entre 15 et 20.000 voiture par jour (et par nuit !) le long de cet axe.

 

N’oublions pas non plus un « petit » dommage collatéral : si les nouveaux immeubles protégeront en partie le centre ville du bruit de la voie ferrée, en revanche ils offriront une grande surface pour que les bruits en question soient répercutés en direction du quartier de la Liberté.

 

Bon, ne mettons pas la charrue avant les bœufs. Tout ceci reste très virtuel pour le moment, et se limite à de simples panneaux d’affichage, sur le site d’un chantier qui devait soit disant démarrer le 17 juin 2010 mais où encore rien n’a été fait. Qui plus est, le promoteur de l’opération est la SOLLAR. Société qui depuis un bon moment déjà (une bonne année) régale les automobilistes avec son chantier sur le site de l’ancienne péniche, vers la piscine. Ah certes le panneau est joli. Encore que, c’est une question de goût. Mais un panneau, c’est bien la seule chose qu’il y ait à voir à cet emplacement. Là, le permis de construire date de mai 2009. Presque 2 ans et toujours rien en vue.

 

Alors à la place des riverains du boulevard Wilson, on ne se réjouirait pas trop vite. Les atermoiements sans fin en matière immobilière, c’est un peu une spécialité locale.

 

Sans compter que quelques habitants de l’autre côté de la voie ferrée pourraient s’aviser d’intenter un recours contre le permis de construire. Et demander que celui-ci soit réexaminé à la lueur d’une étude d’impact acoustique.

 

 

Ci-dessous : cela fait bientôt 2 ans que le permis de constuire a été accordé sur l'emplacement de la péniche. Et toujours rien en vue, si ce n'est un panneau apposé il y plus d'un an et annonçant des travaux qui ne viennent pas.

SollarPanneauPeniche2010.jpg

Partager cet article
Repost0

commentaires

B
<br /> <br /> Je suis riveraine du bd wilson, et croyez-moi je m'en réjouis! c'est sur que pour ceux qui vont habité la c'est vraiment pas le top et je comprends vos commentaires, c'est tout à fait logique de<br /> penser comme vous! Du moins c'est logique de penser comme cela lorsque la construction de ce batiment ne va pas changer quelque chose pour vous. Si j'habitais dans un endroit<br /> calme, tout comme vous je m'indignerai de cette construction, mais elle va changer mon confort de vie et surtout celui de mes enfants qui se réveillent la nuit quand les trains de<br /> marchandises passent, alors certes on ne fait que déplacer le problème, je suis tout à fait d'accord, mais très égoïstement je me réjouis par avance de la construction de ce batiment!<br /> <br /> <br /> Bien cordialement,<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> <br /> Vous résumez bien la situation : concernant les nuisances sonores ferroviaires subies par les riverains, le problème ne va être que déplacé, et non résolu. Il nous semble qu'une autre solution<br /> était possible sur cet emplacement. En n'y construisant que des locaux à usage de bureaux par exemple. Des bureaux dans lesquels on aurait pu, entre autres, reloger les sociétés de la cité de<br /> l'entreprise, tant décriée par l'actuelle municipalité. Et on aurait ainsi pu faire des logements sociaux sur le site de la cité de l'entreprise, sur les bords du lac, dans un cadre et un<br /> environnement bien plus agréables.<br /> <br /> <br /> <br />
V
<br /> <br /> Ah!!! les travaux commencent......... qui disait qu'il ne fallait pas se réjouir trop vite???<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> <br /> Nous. Au vu de ce qui se passe pour le terrain de l'ancienne péniche. Ou plus exactement de ce qui ne s'y passe pas, puisqu'il ne s'y est rien passé depuis un an. Pour le bd Wilson, c'est<br /> effectivement aller plus vite. Si on peut dire, s'agissant de travaux annoncés pour le 17 juin 2010 et n'ayant commencé que ... le 15 mars 2011 ! Reste la question cruciale : faut-il se réjouir<br /> de ces travaux ? Question qui n'a pas fini de diviser les partisans et les opposants aux dits travaux.<br /> <br /> <br /> <br />
V
<br /> <br /> tout le monde sait qu' aucun élève digne de ce nom n'est sorti du conservatoire d'Aix durant le prodigieux règne de qui vous savez.<br /> <br /> <br /> L'incompétence du sus-non-nommé est proverbiale.<br /> <br /> <br /> Par contre pour ce qui est de causer...<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> <br /> C'est un remake de règlement de compte à OK Corral que vous nous faites là ? Allez, tout le monde se calme et on passe à autre chose si ça ne vous embête pas.<br /> <br /> <br /> <br />
G
<br /> <br /> Comme j'avais écrit que ce débat - pour moi - était clos, et constatant que l'anomyme "visiteur" persiste, j'ai répondu sur mon blog :<br /> <br /> <br /> http://critipolemik.blog.fr/2011/03/01/aix-les-bains-savoie-le-statut-du-directeur-du-conservatoire-de-musique-remis-en-cause-par-un-anonyme-10726660/<br /> <br /> <br /> À vous de voir si vous souhaitez passer cet article ou simplement en mettre le lien... ou mettre fin à mes commentaires.<br /> <br /> <br /> Je vous remercie,<br /> <br /> <br /> Hervé Gallien<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
V
<br /> <br /> Moi je suis aussi pour l'instauraration du droit de vote dans les conservatoires de musique pour remettre en cause le directeur tous les cinq ans!<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre