Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 décembre 2010 4 16 /12 /décembre /2010 08:33

La séance du conseil municipal de ce soir sera exceptionnelle. C’est sûr et certain. Aussi sûr et certain que 2 et 2 font 4 et que le pape est infaillible. Oui, indubitablement, la séance du conseil municipal de ce soir sera exceptionnelle. Et même à plus d’un titre. Dison à au moins deux. Et d’un elle se tient en jeudi au lieu d’un lundi, comme c’est habituellement le cas. Et de deux elle débute à 19 heures 30, en lieu et place des 18 heures 30 habituelles. Vous voyez que quand on vous dit que la séance du conseil municipal de ce soir sera exceptionnelle, ce ne sont pas des paroles en l’air !

 

Pour le reste cependant, cela risque fort de se jouer sur l’air de « on prend les mêmes et on recommence ». Un ordre du jour surchargé et savamment ordonné pour bien endormir les esprits. Des débats réduits à de grands soliloques du maire. Des questions auxquelles le maire « oublie » de répondre. Bref, du classique, de l’habituel, du bien rôdé qui ronronne. A moins que …

 

A moins que les élus des minorités n'arrêtent de se prêter au jeu du maire, et exigent la tenue de vrais débats. Avec des questions et des réponses qui se suivent. A moins que les conseillers de la majorité ne se décident à sortir de leur docilité et de leur torpeur. A moins qu’ils ne se décident à se poser de vraies questions, et à ne pas voter sans avoir obtenu des réponses satisfaisantes. Ce soir ils pourraient par exemple se demander pourquoi le maire entend limiter à 2 millions d’euros la participation de la ville au projet de rachat des thermes Chevalley. Ou encore pourquoi il veut imposer une clause de retrait dans l’engagement de la ville à soutenir ce projet tout en clamant par ailleurs que le mieux qui puisse arriver aux thermes serait qu’ils soient repris par des aixois ? Ou encore pourquoi le maire veut enfermer la ville dans un contrat de 15 ans pour son éclairage public, sans porte de sortie possible, alors qu’elle peut faire la même chose en conservant tout sa liberté de manœuvre ?

 

Oui, voila quelques questions que les conseillers de la majorité pourraient se poser ce soir. Des questions qui pourraient donner lieu à des débats intéressants. Mais ne rêvons pas trop. La séance de ce soir devrait être à l’image de toutes les autres depuis 2001. Un maire et ses proches adjoints très satisfaits d’eux-mêmes. Des conseillers de la majorité comme absents. Des élus des minorités qui tenteront de se faire entendre mais dont les propos seront étouffés par des ersatz de débats. Sans oublier les traditionnels absents, au premier rang desquels Pierre-Antoine Missud. Et sans oublier non plus les férus d’informatique que son Corinne Casanova et Georges Buisson, souvent bien plus occupés à répondre à leurs mails (ou autres activités sur internet) qu’à écouter ce qui se dit. Mais dans le fond, on ne saurait leur en vouloir. Puisque que tout est déjà décidé à l’avance et qu’il n’y a pas de réel débat, autant occuper son temps à des choses utiles !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Aix Hebdo en mode pause

L'équipe d'Aix Hebdo s'offre une pause sabbatique. En attendant notre retour en ligne, nous vous invitons à suivre l'actualité locale sur ces deux sites (cliquez sur les images pour accéder aux sites).

LogoAJ  LogoAI