Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 octobre 2011 5 07 /10 /octobre /2011 07:44

Ce n’est pas nous qui le disons, c’est lui. Et c’est en ces termes qu’il avait présenté sa dernière baisse du taux de la taxe d’habitation. Une baisse symbolique, c’est le cas de le dire. Le taux était en effet passé de 13,82 à 13,77%. Une symbolique qui peut être lue de plusieurs façons.

 

Pour Dord et sa majorité, c’était le symbole fort de leur volonté de ne pas assommer les aixois avec trop d’impôts, et de leur redonner du pouvoir d’achat.

 

Pour les aixois qui ne seraient pas aveuglés par un fanatisme « a-Dord-ateur », et qui sauraient se servir d’une calculette, ce serait plutôt le symbole d’un député-maire et de ses sbires se payant leurs fioles. 0,05 point de taxe d’habitation, c’est tout au plus quelques centimes de pouvoir d’achat (!) en plus chaque jour. Quelques maigres euros à la fin de l’année. Tout juste de quoi payer une semaine d’augmentation des tarifs de cantines. Ou quelques heures de stationnement désormais payant, dans des zones autrefois gratuites. Lesquelles fondent comme neige au soleil.

 

Mais quand on aime, on ne compte pas. Et comme la municipalité aime les symboles forts, la voila qui n’hésite pas à afficher au fronton de la mairie, sous les fenêtres du conseil municipal, une banderole à la gloire de Christophe Lemaitre, sur laquelle figurent en bonne place les logos de plusieurs sponsors privés (photo ci-dessous).

MairieSponsors.jpg

 

Quel symbole (vraiment fort) que cette mairie transformée en support publicitaire pour du sponsoring privé. Le symbole d’une ville bradée au privé.

 

La récupération politique des succès de Christophe Lemaitre, c’était déjà limite. Mais là, c’en est vraiment trop. A quand des coupures publicitaires pendant les séances du conseil ? Ou bien du sponsoring du style « le point n°18 de l’ordre du jour vous est présenté par la société Machin-Chose ».

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Aix Hebdo en mode pause

L'équipe d'Aix Hebdo s'offre une pause sabbatique. En attendant notre retour en ligne, nous vous invitons à suivre l'actualité locale sur ces deux sites (cliquez sur les images pour accéder aux sites).

LogoAJ  LogoAI