Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 septembre 2011 1 26 /09 /septembre /2011 07:46

« Il n’y a pas de zone de non-droit à Aix les Bains ». C’est ce qu’a déclaré récemment la nouvelle commissaire de police de la ville (lire par ailleurs). On en conclut donc que la photo ci-dessous est purement fictive. Pourtant, elle est bien réelle, comme chacun peut le constater en se rendant sur place1. Explications après la photo.

ClotureAzurea.jpg 

Commençons par le commencement. La photo en question représente la clôture en rive est de la résidence de tourisme l’Azuréa, dans le quartier du Petit Port. Laquelle a ouvert ses portes à l’été 2008. Enfin, dès l’été 2008 comme il convient de dire en langage de communicant municipal. Comme on peut le voir sur la photo, cette clôture est constituée de ce qu’on appelle une barrière de chantier. Or il se trouve que la résidence en question est construite en zone classée UBLp au plan local d’urbanisme (PLU). Et il se trouve que, depuis belle lurette, le PLU impose deux choses concernant les clôtures en zone UBLp. Voici ci-dessous l’extrait du règlement du PLU :

PLUClotureUBLp.jpg

Le petit chemin qui longe la résidence l’Azuréa est-il oui ou non une voie publique ? On ne sait pas, mais sur les documents d’urbanisme, il est noté comme étant une voie cyclable, prolongation de celle qui débouche entre le cinéma et la piscine. Voila qui ressemble donc fort à une voie publique. Si tel est bien le cas, la clôture devrait donc être constituée d’une grille en serrurerie, scellée sur un mur bahut de 60cm maximum, en béton gris. Et si tel n’est pas le cas, elle devrait être composée d’un grillage à maille rigide … etc (on vous passe les détails qui figurent déjà ci-dessus). Mais en aucun cas cette clôture ne devrait être constituée d’une barrière de chantier en bois.

 

Rien de bien grave direz-vous. C’est un point de vue qui se défend. A ceci près que s’il existe un règlement, c’est a priori pour que l’ensemble de ses points s’impose à tout le monde de la même façon. Sans favoritisme ni discrimination. Sinon, c’est la porte ouverte à toutes les fenêtres comme dirait l’autre.

 

Imaginons par exemple que demain vous décidiez de repeindre votre façade en rose fuchsia avec des volets jaune d’or. C’est interdit par le PLU. Mais qui osera venir vous l’interdire, sachant qu’ailleurs on tolère d’autres interdits. Autre exemple, supposons que votre voisin décide d’élever des poules et autres volatiles dans son jardin, dans un secteur où le PLU l’interdit. Il aura beau jeu d’arguer que si d’aucuns bénéficient de largesses et de petits arrangements à l’encontre du règlement du PLU, il n’y a pas de raison pour que ce ne soit pas pareil pour lui. Et toc ! Et l’on pourrait multiplier les exemples presque à l’infini.

 

Dans le cas présent, celui de l'Azuréa, il est évident que le règlement n’est pas respecté. Et que les autorités qui ont édicté le règlement en question ne se soucient pas le moins du monde de le faire appliquer. Et que ça fait trois ans que ça dure. Ca n’est peut-être pas une zone de non-droit, mais c’est sacrément bien imité tout de même.

 

Il faut dire qu’avec un maire qui ne se déplace guère en ville, si ce n’est pour aller se faire tirer le portait lors d’une quelconque inauguration, et une adjointe à l’urbanisme pas mal occupée par ses fonctions au conseil régional et à l’UMP de Savoie, on ne voit pas très bien quelle autorité aurait pu remarquer ce « détail ». Ah que c’est pratique pour ne pas respecter la loi, que d’avoir à faire à des élus qui n’habitent pas la ville qu’ils dirigent, et dont le temps est largement occupé par des activités sans rapport avec la gestion municipale.

 

 

 

1 Cet article étant mis en ligne en septembre 2011, il est possible qu’au moment où vous en prendrez connaissance, la situation ait été (enfin) régularisée.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Aix Hebdo en mode pause

L'équipe d'Aix Hebdo s'offre une pause sabbatique. En attendant notre retour en ligne, nous vous invitons à suivre l'actualité locale sur ces deux sites (cliquez sur les images pour accéder aux sites).

LogoAJ  LogoAI