Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 novembre 2011 5 11 /11 /novembre /2011 07:45

Depuis 10 ans, environ 40 hôtels ont fermé leurs portes à Aix les Bains1. Victimes pour la plupart de l'effondrement de la fréquentation thermale. Elle-même engendrée non pas par une quelconque crise conjoncturelle du thermalisme, mais par des erreurs successives dans la gestion de l'établissement aixois. Avec le résultat final que l'on connait :

 

  • la fermeture des anciens thermes, que les services de Valvital continuent néanmoins d'occuper gratuitement, depuis 10 mois maintenant
  • la privatisation des thermes Chevalley, des sources thermales et quelques autres « babioles » pour la très modique somme de 3 M€. Sans compter ce que Valvital va encaisser en revendant à la ville d'Aix les Bains des biens que l'Etat aurait très bien pu lui céder gratuitement lors de la privatisation. Comme le parc de Verdure ou le parking de la rue du bain Henri IV.

Et sans compter que c'est aussi la ville d'Aix, donc ses contribuables, qui va désormais financer les navettes de desserte de l'établissement thermal privé à Chevalley.

 

Bref, depuis 10 ans le thermalisme aixois s'est littéralement effondré. Et son hôtellerie avec. Mais en 10 ans, on ne peut pas dire que la presse locale ait tiré à boulets rouges sur les responsables de cette situation. Bien au contraire. Elle n'a eu de cesse que de continuer à relayer leur communication positiviste. A exposer aux aixois la perspective d'une énième solution miracle. A faire miroiter des lendemains qui ne chantaient que dans l'esprit des communicants de la mairie chargés de faire voir la vie en rose aux aixois.

 

Et ça continue encore et encore comme dit la chanson. Récemment le DL, dans lequel on ne se souvient pas avoir lu un article à propos des très nombreuses fermetures d'hôtels à Aix, s'est fendu de ce titre : La cité thermale brille par ses hôtels. Sans doute aurait-il fallu ajouter enfin, ceux qui restent ! Ca n'aurait sans doute pas été très politiquement correct. Mais tellement exact !

DLHotelsBrillent.jpg

 

NOTA : tout ceci n'enlève absolument rien aux mérites des hôtels cités par le DL (l'Adelphia et le Grand Hôtel), ni à leurs efforts de modernisation qui leur ont permis de gagner une étoile. Et aussi, au passage, d'augmenter les tarfis de certains services.

 

 

1 Dont 9 rien qu'entre 2007 et 2010

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Aix Hebdo en mode pause

L'équipe d'Aix Hebdo s'offre une pause sabbatique. En attendant notre retour en ligne, nous vous invitons à suivre l'actualité locale sur ces deux sites (cliquez sur les images pour accéder aux sites).

LogoAJ  LogoAI