Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 septembre 2011 5 30 /09 /septembre /2011 07:45

3.950 EUROS


C’est le prix moyen au m² que vous devez débourser si vous voulez devenir les heureux propriétaires d’un logement neuf à Aix les Bains. Sans compter le prix du terrain si vous voulez une maison. Avec ce prix record, Aix les Bains devance des villes comme Annemasse (3.685), Thonon (3.240), Chambéry (3.540), Albertville (2.460), et même la très réputée Annecy, où le prix moyen du m² n’est « que » de 3.890 euros.

 

Gageons que le député-maire aixois verra une bonne nouvelle dans cette « performance », le signe de l’attractivité toujours renforcée (sic) de « sa » ville. Gageons que les ménages ne disposant pas d’au moins 5.000 euros de revenus par mois y verront tout autre chose. A savoir qu’ils n’ont aucune chance de s’offrir un logement neuf à Aix. Même en s’endettant jusqu’au cou sur 30 ans.

 

La sélection par l’argent, rien de tel pour se constituer un matelas d’électeurs pro-UMP !

 

 

LAURENCE « RENTRE » DANS LA MARINE !


PiegeBleuMarine.jpgLaurence Parisot, présidente du MEDEF, vient de se fendre d’un libre intitulé « Un piège en bleu Marine ». Objectif affiché par l’ouvrage et par son auteure : démontrer la vacuité du programme économique de Front National. N’ayant pas lu le livre en question, on se gardera bien de dire s’il atteint ou non l’objectif en question. On ne peut en revanche pas faire autrement que de s’interroger sur les raisons de la parution de ce livre, à quelques mois de la présidentielle et des législatives.

 

Laurence Parisot aurait voulu donner un coup de pouce à l’UMP en essayant de ramener une partie des électeurs du FN dans le « droit chemin » de l’UMP qu’elle ne s’y serait pas prise autrement. Et à voir la campagne intensive qu’elle mène dans les médias pour faire la promo de son livre, on se dit qu’il y a sérieusement anguille sous roche.

 

Le bon côté de la chose, c’est que cette campagne donne lieu à des scènes cocasses. Comme par exemple Laurence Parisot applaudie et louée par les chroniqueurs de l’émission « Les affranchis » sur l’antenne de France Inter. Des chroniqueurs qui penchent plutôt à gauche habituellement.

 

 

CSG, CHUT, IL NE FAUT PAS LE DIRE !


Ces dernières semaines, on a eu le droit à un grand battage médiatique autour du plan d’austérité du gouvernement. Bon, en pratique, on ne voit pas très bien où se situe la réduction des dépenses publiques. En revanche on voit très bien où se situent les nombreuses hausses escomptées sur les recettes. Si une publicité importante a été faite autour de mesures dont l’efficacité reste à prouver, comme la taxe sur les sodas sucrés ou sur l’hôtellerie de luxe, en revanche le gouvernement s’est montré très discret sur une autre mesure : l’augmentation de 1,2 point du taux de la CSG sur les revenus du patrimoine. De 12,3% actuellement, ce taux devrait passer à 13,5% avec effet rétroactif au 1er janvier 2011. De quoi générer, à elle seule, près de 10 milliards d’euros de recettes supplémentaires chaque année.

 

Mais chut, il ne faut pas trop en parler. Histoire de ne pas mécontenter l’électoral de droite. Parmi lequel on trouve de nombreuses personnes tirant des revenus non négligeables de leur patrimoine. A quelques mois des élections de 2012, mieux vaut caresser son électorat de base dans le sens du poil.

Partager cet article
Repost0

commentaires

C
<br /> <br /> faut savoir aussi que le marcher boursier spécule sur l'effondrement de l'immobilier. les prix sont tellement élevés que plus personne n'achète. la bulle va éclater c'est évident. <br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
S
<br /> <br /> Si certains étaient passé à côté de l'info :<br /> <br /> <br /> Rigueur : la hausse de<br /> la CSG rapportera trois fois plus que la taxe sur les hauts revenus<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre