Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 avril 2011 4 14 /04 /avril /2011 07:45

Lors du conseil municipal du 28 mars dernier, le voile a parait-il été levé sur la dette de la ville. Vous noterez au passage que si un voile a été levé, c’est qu’il y en avait un. Et à quoi sert donc un voile ? Ah oui, à cacher, à dissimuler. Refermons cette parenthèse sur ce qui pourrait n’être qu’une formulation malencontreuse … si la ville d’Aix les Bains, et notamment son maire, n’avait à demeure un service communication qui évite habituellement ce genre d’erreurs.

 

Bref, le voile a donc été levé et, d’après les chiffres fournis à la presse, l’encours de la dette au 31 décembre 2010 serait de 41,3 millions d’euros (valeur arrondie). D’après le ministère des finances, qui ne passe pas pour être une administration de petits rigolos adeptes du canular, l’encours de la dette aixoise au 31 décembre 2009 était de 37,5 millions d’euros. La politique de réduction de la dette conduite par l’équipe de Dominique Dord aurait donc débouché sur une augmentation de près de 4 millions d’euros en une seule année (+10%).

 

Et avec la signature du contrat de partenariat sur l’éclairage, début janvier 2011, la dette de la ville a encore fait un bond en avant, de plus de 7 millions d’euros. Qui correspondent à la part du contrat non liée à l’entretien courant ni aux illuminations festives. Comptablement parlant, ce montant n’est pas inclus dans la dette. Mais pourtant c’est bel et bien de la dette. Car le contrat PPP engage la ville pour 15 ans, au même titre que si elle avait souscrit un emprunt. Et même plus. Puisqu’un emprunt, on peut toujours choisir de le rembourser par anticipation afin qu’il se termine plus tôt. Ce qui n’est pas le cas du contrat PPP qui, quoi qu’il arrive, ira jusqu’au bout de ses 15 années.

 

 

LE MOT DE LA FIN

Ca n'aura pas échappé à la sagacité légendaire de nos lecteurs. Très exactement 14 jours avant l'entrée en vigueur de la loi interdisant le port du voile intégral dans les lieux publics, le conseil municipal d'Aix les Bains levait  ... le voile sur la dette de la ville. Hasard du calendrier ou bien signal fort envoyé par nos UMPistes locaux aux instances nationales de leur parti pour leur montrer combien ils sont fidèles et zélés ? Oh allez, ne montez pas sur vos grands chevaux, c'est juste une blague quoi !

 

 

Ci-dessous le graphique de l'évolution de l'encours de la dette  (en M€) depuis le 31 décembre 2000. Source Ministère des Finances (2000 à 2009) - Mairie d'Aix les Bains (2010) - Chiffre extrapolé pour 2011 ( = valeur 2010 + 7 M€ du PPP).

EncoursDetteAix2000-2011

Partager cet article

Repost 0

commentaires

steph73 22/07/2011 18:17



En effet, rien de nouveau mais c'était pour en reparler car je ne suis pas sûr que tout le monde se rende bien compte...



steph73 21/07/2011 22:57




Entendu ce soir dans l'émission C Dans l'air qui parlait des problèmes de dette, de la Grèce... Philippe Dessertine (Professeur de finances à l’université Paris-X-Nanterre) a dit que
les PPP (Partenariats Publc Privé) permettent d'habiller la dette publique et sont de vrais bombes à retardement pour la finance française et européenne !... ça devrait faire
réfléchir nos collectivités ça, non ?



Il avance aussi :


la France serait aussi un des pays où la corruption est la plus forte dans les pays dits développés... une fraude fiscale d'environ 30 à 40 milliards d'euros... Nous n'avons donc pas de leçon à
donner aux autres...



cf. émission du Jeudi 21 Juillet : Angela et Sarko ont-ils sauvé l’euro ?




Aix Hebdo 22/07/2011 08:36



Rien de nouveau pour ce qui concerne les PPP, bombes à retardement. Ils font très joli dans les comptes d'une commune dans les premières années. En donnant l'impression que la ville se
désendette, mais en pratique il n'en n'est rien.



Aix Hebdo en mode pause

L'équipe d'Aix Hebdo s'offre une pause sabbatique. En attendant notre retour en ligne, nous vous invitons à suivre l'actualité locale sur ces deux sites (cliquez sur les images pour accéder aux sites).

LogoAJ  LogoAI