Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 février 2012 2 07 /02 /février /2012 07:45

MarcheAix.jpgLe quartier de Lafin était autrefois connu des aixois pour ses tours HLM. A propos desquelles les avis divergeaient d’ailleurs. Plusieurs d’entre elles ont été démolies. Depuis quelques mois, le quartier est plutôt connu des aixois, mais aussi au-delà des limites de la ville, pour ses voitures incendiées et ses bus caillassés. Saluons donc l’idée exprimée par Pascal Peller (adjoint aux quartiers) de mettre en place un nouveau marché au cœur même de ce quartier de Lafin. De quoi y ramener un peu de vie, d’animation, et de quoi recréer du lien social. Cela n’empêchera certes pas les problèmes ni les violences. Il suffit de voir ce qui se passe à Chambéry le Haut où un marché hebdomadaire se tient pourtant depuis des années. Mais l’idée est néanmoins plus que bonne. Reste à espérer que ce ne sera pas qu’une idée en l’air, et qu’elle trouvera une traduction concrète à brève échéance. Avec un peu de chance, les prix qui y seront pratiqués seront plus abordables que ceux des marchés du centre ville. Ce qui pourrait aussi attirer une clientèle extérieure au quartier, qui pourrait ainsi se rendre compte qu’il ne mérite sûrement pas toute la défiance que nombre d’aixois nourrissent à son encontre1.

Pour la petite histoire, on rappellera qu’un bon nombre de produits frais, notamment parmi les fruits et légumes, que l’on trouve sur les marchés d’Aix les Bains et de Chambéry le Haut, ont la même provenance. Quand ils ne sont pas apportés par les mêmes camions. Ce qui n’empêche pas les consommateurs de constater des écarts de prix allant facilement du simple au double, pour les mêmes produits.

Ce n’est pas au marché d’Aix les Bains, mais à celui de Chambéry le Haut, que la navette affrétée par la ville devrait emmener les bénéficiaires des aides du CCAS. Ils y trouveraient des prix bien plus en rapport avec leurs maigres moyens financiers. Allez, on croise les doigts : encore un peu de patience et ils pourront se contenter d’aller faire leur marché à Lafin.

Quartier pour qui ce ne sera donc pas Lafin … des haricots, mais le nouveau début de … Lafin.

 

 

1 On en connait plus d’un qui, sortant du vieux hameau de Lafin, font un détour pour ne pas traverser le quartier HLM. Et pas mal d’autres qui verrouillent leurs portières avant de le faire. Aussi navrant que stupide.

 

 

LE MOT DE … LAFIN
Les politiques aiment bien les marchés. Ils y font leurs emplettes de voix en période électorale. Il est vrai qu’il n’y a guère que sur les marchés que l’on trouve une telle concentration de poires et de bonnes pommes prêtes à croire tout ce que des candidats en campagne peuvent leur promettre. Et puis, pour un candidat, rien de tel qu’un marché pour nous vendre ses salades. Ce ne sont ni Dord ni Loiseau qui diront le contraire. Sur les marchés, les poignées de mains se servent à la louche, comme les olives. Reste à savoir si un marché situé dans un quartier « sensible et difficile » (ou réputé comme tel) séduira autant des candidats qui remplissent habituellement leurs cabas avec les voix d’électeurs qui n’y habitent pas. Et puis, il pourrait se trouver quelques « agités » prêts à leur offrir un relooking façon tête de chou !


Partager cet article

Repost 0

commentaires

MAUCCI Fabrice 08/02/2012 15:57


C'est une belle idée mais n'est-ce pas une chimère ou une énième tarte à la crème de la part de ceux qui la ressortent aujourd'hui? Le "quartier" nouveau qui émerge à la place des tours n'a ni
place centrale (aucune n'est prévue) ni lieu de passage piéton dense et stratégique (les contre-allées de stationnement sont plus utiles pour la Mairie...). Lafin n'aura demain que 2000 habitants
contre 12000 à Chambéry-le-Haut : est-ce viable pour un marché de quartier? A-t-on un jour, même Pascal Peller, demandé aux commerçants du marché s'ils viendraient un autre jour de la semaine à
Lafin?

Aix Hebdo 09/02/2012 10:57



On est bien d'accord. Ce marché n'en n'est qu'au stade de l'idée. Ce n'est pas encore un projet. Et il faut noter au passage que, malgré plusieurs années d'études et de réflexion, et malgré un
budget qui donne le tournis (plus de 80 M€), à aucun moment le projet ANRU (rénovation urbaine) du quartier n'avait envisagé la création de ce marché. Cela donne une nouvelle fois à réfléchir sur
le fossé entre élus et habitants.



Steph73 07/02/2012 20:06


en effet une bonne idée ce marché, espérons qu'il verra bien le jour...


autre article intéressant : http://www.bastamag.net/article2054.html

Aix Hebdo en mode pause

L'équipe d'Aix Hebdo s'offre une pause sabbatique. En attendant notre retour en ligne, nous vous invitons à suivre l'actualité locale sur ces deux sites (cliquez sur les images pour accéder aux sites).

LogoAJ  LogoAI