Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 août 2011 5 05 /08 /août /2011 07:46

Régulièrement, le rajeunissement de la ville revient comme un leitmotiv dans la communication officielle de la municipalité. Dernier exemple en date avec cette déclaration du maire : « ce festival [NDLR, Musilac]  est un phénomène accélérateur du rajeunissement de la ville ». Le rajeunissement de la ville, mythe ou réalité ?

 

Pour nous faire une idée, nous sommes allés à la pêche aux statistiques sur la population aixoise. Les derniers chiffres complets publiés par l’INSEE datent de 2008. Les précédents de 1999. Et a priori, l’INSEE n’est pas vraiment un institut de petits rigolos. Autant dire que les chiffres mis en ligne sur le site www.insee.fr sont dignes de confiance. Voici ceux concernant la population aixoise par tranche d’âge, présentés sous forme d’un graphique.

 PopulationAix1999-2008.jpgRépartition de la population d'Aix les Bains par tranche d'âge 1999 - 2008 (source INSEE)

 

Il faut une très mauvaise vue, ou une parfaite mauvaise fois pour ne pas constater quasiment au premier coup d’œil qu’entre 1999 et 2008, la population aixoise n’a pas rajeunie. Elle a au contraire vieillie. Grosso modo, en 1999, les moins de 45 ans représentaient 55% de la population. En 2008, ils ne représentent plus que 51% environ.

 

Un constat incontestable, mais qui n’empêche pas pour autant la municipalité de dire le très exact contraire. En toute bonne foi ?

 

Et ce n’est pas la politique immobilière conduite sur Aix depuis une décennie qui va contribuer à inverser cette tendance démographique. Entre la pénurie entretenue de logements sociaux, et la part belle faite aux résidences dites de standing, les prix ne cessent de grimper. Avec ce constat, émanant du PLH (programme local pour l’habitat) de la CALB : pour espérer devenir propriétaire de son logement sur Aix aujourd’hui, il faut disposer d’au moins 3.500 euros nets de revenus mensuels. Voila qui n’est pas à la portée des premiers venus. Et encore moins parmi les jeunes, qui n’ont plus qu’à passer leur chemin et aller voir ailleurs.

 

Notez bien qu’on ne porte pas de jugement sur la valeur qualitative de ce vieillissement de la population aixoise. Est-ce un mal ou un bien ? On n’en sait rien. Mais ce dont on est sûr en revanche, c’est qu’il y a bien vieillissement, et non rajeunissement.

 

 

LE MOT DE LA FIN

Pour pratiquer cette municipalité depuis maintenant pas mal de temps, on dispose en quelque sorte de son « mode d’emploi ». Aussi peut-on facilement deviner par avance la réponse qu’elle pourrait faire aux quelques lignes ci-dessus. Du genre « quand on dit que la ville rajeunit, on ne veut pas dire que sa population rajeunit, mais plutôt que la ville rajeunit dans son image, dans son esprit ». Enfin quelque chose dans ce goût-là quoi. Ben voyons ! Si Milka ne l’avait pas déjà inventé, sûr que cette municipalité nous sortirait de son chapeau le coup de la marmotte qui met le chocolat dans le papier d’alu.

 

On pourrait nous reprocher de faire les questions et les réponses. Mais que voulez-vous, on a fini par beaucoup apprendre en écoutant les interventions publiques de nos élus …

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Steph73 05/08/2011 18:20



autre exemple de réponse que pourrait faire la mairie un peu plus compliqué et la vôtre exemple me semble la réponse plus probable... mais je vous la soumets :"la population française vieillit
d'une manière générale mais à Aix-les-bains moins vite qu'ailleurs (ce qui n'est pas sûr du tout et à vérifier...) donc elle rajeunit... cqfd


 



Steph73 05/08/2011 18:16



Tellement d'accord avec vous sur le comportement de la majorité municipale et de sa communication...


Le maire peut annoncer presque n'importe quoi, du moment que c'est le maire qu'il dit, la majorité des gens sont prêt à le reprendre sans vérifier alors que souvent ce sont des déclarations qui
ne se basent sur aucun fait ou chiffre précis... mais c'est juste son petit doigt qui lui a dit...


mais pourtant les mots ont un sens que je sache...



Aix Hebdo en mode pause

L'équipe d'Aix Hebdo s'offre une pause sabbatique. En attendant notre retour en ligne, nous vous invitons à suivre l'actualité locale sur ces deux sites (cliquez sur les images pour accéder aux sites).

LogoAJ  LogoAI