Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 novembre 2010 4 04 /11 /novembre /2010 07:45

EcranAcoustiqueAix.jpgLa ligne Dijon-Culoz-Modane constitue le principal axe pour le fret ferroviaire entre la France et l'Italie : environ 8 millions de tonnes transitent chaque année sur cette ligne. En y additionnant les trains de voyageurs, ce sont ainsi environ 160 trains par jour qui traversent la commune d'Aix-les-Bains. Par jour … y compris la nuit. Avec les nuisances sonores qu’on imagine sans mal pour les riverains de la voie ferrée.


En 2001, les riverains en question ont sans doute massivement voté pour Dominique Dord. Et pour cause, ce dernier leur promettait ni plus ni moins que la suppression du transit des trains de marchandises via Aix les Bains. De quoi réconforter leurs oreilles. Le silence est Dord, en quelque sorte. Mais bientôt 10 ans plus tard, les oreilles des riverains sont toujours autant « bercées » par le passage des trains, y compris des trains de marchandises. Encore une promesse en l’air non tenue. A défaut d’avoir éradiqué les trains de marchandises d’Aix les Bains, Dord a fait installer 1.400m de protections acoustiques le long de la voie ferrée. C’est certes mieux que rien. Mais ça ne doit pas pour autant faire oublier que la ligne Dijon-Culoz-Modane traverse Aix les Bains sur environ 5 kilomètres. Soit 10.000m de protection acoustique à installer si on veut que tous les riverains soient logés à la même enseigne. La 2ème tranche des murs antibruit devrait permettre d’étendre la zone de protection. Ce qui ne peut être qu’un plus.

Reste un point, de détail, ou presque. Si vous relisez les documents de campagne de Dord de 2008, ou encore le site internet de la ville, tout y est fait pour donner l’impression que le projet des protections acoustiques ferroviaires est le fait de Dord et de son équipe. Or il n’en n’est rien. Si les travaux de la première tranche ont été réalisés en 2006 et 2007, sous le premier mandat de Dominique Dord, le projet lui remonte à bien avant. Précisément à 1997, du temps de la municipalité Grosjean. Et oui, c’est bien à l’équipe d’André Grosjean, et plus particulièrement à l’adjoint à l’urbanisme et à l’environnement Pierre Michaud que les riverains de la voie ferrée doivent ces protections acoustiques. A l’équipe Grosjean, mais aussi à l’état, à la région Rhône-Alpes et au département de la Savoie.


TOUJOURS MOINS DE BRUIT ?
Toujours moins de bruit, c’était un des arguments électoraux de Dord en 2008. Mais si installer des écrans acoustiques en bordure de voie ferrée, c’est bien, si faire la chasse aux 2-roues trop bruyants, c’est bien aussi, quid du reste ? En 2001, Dord avait aussi promis aux aixois d’interdire le transit des poids lourds, notamment avenue du Grand Port, en provenance ou en direction de la Chautagne. Résultats visibles par tous en 2010 : aucun ! Toujours autant de camions. Quid aussi du bruit quasiment permanent des animations des bords du lac ? Avec le summum en la matière, à savoir Musilac et ses enceintes dont le volume sonore dépasse largement la limite autorisée par la loi.

Quid encore du bruit généré par les avions de plus en plus nombreux à déverser ou reprendre leur flot de skieurs tout au long de la saison hivernale ? Il parait que désormais Dord s’en inquiète. Il faut dire que depuis 2008, il habite pour ainsi dire en plein dans la ligne de décollage des avions. Et sur ce sujet, Dord est sérieusement en porte à faux. D’un côté il dénonce (bien timidement) les nuisances sonores de l’aéroport, et de l’autre il soutient (haut et fort) le développement des stations de Tarentaise et de Maurienne et donc l’accroissement du trafic aérien pour acheminer toujours plus de touristes étrangers. Et si possible sur une saison rallongée grâce à l’utilisation à outrance des canons à neige. Pour les riverains concernés par les nuisances sonores de l’aéroport, c'est-à-dire à peu prêt tous les habitants du bassin aixois, le toujours moins de bruit prend plutôt des allures de toujours plus de bruit, et plus longtemps !

 

 

 


A lire ou relire à propos de l'aéroport et de ses nuisances sonores, deux précédents articles :

 

Dominique Dord découvre les nuisance sonores de l'aéroport

Aéroport de Chambéry-Aix les Bains : le directeur veut voir grand

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Fanfoué 04/11/2010 10:39



Il serait intéressant de demander aux voisins des barrières anti-bruit ce qu'ils en pensent, et de savoir si des mesures ont été faites avant et après cette construction. Les échos que l'on peut
en avoir sont que ce n'est pas très efficace.


Dernière remarque, on peut s'étonner qu'elles aient été installées en priorité du côté nord-ouest de la gare, alors que les immeubles de la Rue Edouard Colonne, l'endroit le plus peuplé du côté
ouest de la gare n'aient pas été équipés en priorité.



Aix Hebdo en mode pause

L'équipe d'Aix Hebdo s'offre une pause sabbatique. En attendant notre retour en ligne, nous vous invitons à suivre l'actualité locale sur ces deux sites (cliquez sur les images pour accéder aux sites).

LogoAJ  LogoAI