Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 novembre 2010 3 10 /11 /novembre /2010 07:45

Voila un chantier prioritaire sur lequel nous sommes bien en mal de fournir des informations précises. Et pour cause, la municipalité communique peu, pour ne pas dire très peu sur ce sujet. Le « faire savoir » est pourtant une spécialité locale. Un rond-point inauguré, une canalisation d’eau remplacée … le moindre petit « évènement » est prétexte à une communication à grande échelle : articles dans la presse, sur le site internet de la ville, dans le magazine municipal. Mais sur le plan ressources et climat de la ville, c’est presque motus et bouche cousue.


Commençons par le commencement. Un des bons moyens (a priori) pour être informé des actions de la ville, c’est de consulter son site internet. Las, en l’espèce, aucune rubrique consacrée au plan ressources et climat de la ville sur son site internet. En tout cas pas de rubrique accessible via les menus de navigation. Tentons notre chance avec le moteur de recherche du site. Pas plus de succès. Que l’on recherche « plan ressources et climat », « plan ressources climat », « ressources climat » ou même simplement « climat », aucun résultat ne renvoie vers une page de présentation du plan ressources et climat d’Aix les Bains. Pour l’anecdote, voici les premiers des 849 résultats retournés lors de notre recherche de « plan ressources et climat » sur le site de la ville. On rappelle que les résultats sont classés par pertinence décroissante …
PlanRessourcesClimatRechercheSiteAix.jpg

Tentons notre chance sur Google. Là encore, c’est le vide absolu. Détail cocasse, les trois premiers résultats de notre recherche renvoient vers des articles … d’Aix Hebdo (le troisième lien étant le PDF d'un article de Chambé-Aix mis en ligne sur notre site, lire par ailleurs Energies renouvelables : en une seule opération, Chambéry fait 16 fois mieux que le « plan ressources et climat » aixois de tout un mandat) !
PlanRessourcesClimatRechercheGoogle.jpg

Vous pouvez le constater, pas facile d’avoir des informations précises, ou de trouver des chiffres sur le plan ressources et climat de la ville d’Aix les Bains. On ne peut pas en dire autant de notre voisine chambérienne (voir par exemple ce lien). Serait-ce à dire que d’un côté on a un vrai plan ressources et climat, avec des actions de mise en œuvre et de suivi, et de l’autre de la poudre aux yeux destinée à éblouir les gogos électeurs ? Pour se faire une idée, on peut comparer deux opérations en cours dans les deux cités. A Aix les Bains, il s’agit de l’installation d’une chaufferie bois aux parcs et jardins. A Chambéry, il s’agit de l’installation d’une chaufferie bois pour … 4.000 logements. Qui sera suivie en 2013 d’une seconde chaufferie équivalente. A l’évidence les deux communes ne jouent pas dans la même cour pour ce qui est de leur plan ressources et climat.

Pour l’anecdote (mais pas que), on retiendra la formulation complète employée par l’équipe Dord sur son document de campagne de 2008 : « Plan ressources et climat : 3 millions d’euros pour 300.000 euros d’économies annuelles et 500 tonnes de CO2 en moins chaque année ». Difficile de vérifier si les sommes annoncées ont ou non trouvé une traduction concrète, puisque la ville ne communique pas sur le sujet. Quant aux « 500 tonnes de CO2 en moins chaque année », elles ont tous les attributs d’un attrape-gogo. 500 tonnes, bigre ! C’est impressionnant, ça fait beaucoup. A l’échelle de l’individu certes. On achète rarement sa viande ou ses pommes à la tonne. Alors dès qu’il est question de tonnes, ça donne l’impression que c’est beaucoup. Et pourtant 500 tonnes de CO2 en moins chaque année, cela ne représente que l’équivalent des rejets de 86 aixois (d’après les chiffres de 2007). Autrement dit, à peu près 0,3% des rejets de CO2 de la ville. On a connu des plans ressources et climat bien plus ambitieux. C’est peut-être pour ça que la municipalité ne ramène pas trop sa fraise sur le sujet.

Partager cet article
Repost0

commentaires

S
<br /> <br /> Sachant que juste avec une voiture qui fait 10 000 km/an et qui émet 160g de Co2/km, on est déjà à 1,6 Tonne de Co2/an ! C'est donc peut-être ce que vous rejettez par an en Co2 juste avec votre<br /> voiture comme quoi ça impressionne vite les tonnes... d'ailleurs, ne vous êtes vous jamais posé la question pourquoi on annonce la consommation de votre voiture en Litres/100 km mais par contre<br /> ce n'est pas en kg de CO2 pour 100km ? c'est sûr que 16 kg de CO2/ pour 100 km c'est moins vendeur que 160g de CO2/km car on se rend plus compte de la réalité des choses... L'industrie automobile<br /> par un habile tour de passe veut donc faire passer la voiture pour un objet écologique alors que même si elle émet moins de CO2, c'est toujours très polluant comme objet... vive le<br /> greenwashing... sans compter que bizarrement on ne parle pas des autres polluants émis par nos voitures qui sont nombreux...<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre