Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 juin 2011 5 10 /06 /juin /2011 07:45

Du mieux, mais peut mieux faire


Dans nos brèves du vendredi 3 juin, nous attirions l’attention de nos lecteurs sur l’étonnante présence, depuis plusieurs semaines, d’une voiture qui empiétait en partie sur la piste cyclable à hauteur de l’aéroport. Une situation qui n’aurait jamais perduré plus d’une heure si la voiture avait empiété sur une route ouverte à la circulation automobile.

 

Miracle, ou conséquence directe de notre article ? Toujours est-il que depuis quelques jours la voiture n’empiète plus sur la piste cyclable. Bien qu’étant à l’état de quasi épave, elle n’a cependant toujours pas été évacuée. Mais pour les besoins du fauchage, elle a au moins été mise hors d’état de nuire. En tout cas pour les cyclistes qui passent par là. Apparemment, le conseil général (chargé de l’entretien de la piste) fait plus de cas de l’herbe que des pratiquants du vélo. Voila qui devrait réjouir les consommateurs de cigarettes coniques prohibées dont la fumée a une odeur si particulière …

VoiturePisteCyclable-copie-1.jpg

 

 

Pas vu pas pris ?


Vu le week-end dernier sur la piste cyclable du boulevard Garibaldi, à proximité des nouveaux immeubles de l’affreuse ZAC des bords du lac. Comme d’habitude, des voitures sont garées sur la bande cyclable donnant accès à la piste cyclable séparée de la chaussée (photo de gauche). Comme d’habitude, aucun policier en vue pour verbaliser les contrevenants. Les cyclistes n’ont qu’à slalomer ! Pour arriver à emprunter la piste cyclable et tomber nez à nez avec … une grosse poutre en béton posée en plein au milieu de la piste en question (photo de droite) ! Un grand coup de chapeau aux aménageurs du site s’impose. Merci pour le respect. Quelqu’un aurait un camion-grue pour aller déposer la poutre en question en travers du portail de la maison du président de la SAS ?

 

GaribaldiPisteCyclable0.jpg   GaribaldiPisteCyclable1.jpg

 

 

Habitants recherchent espaces verts désespérément


C’était en septembre 2008. Presque 3 ans déjà. L’Eco des Pays de Savoie consacrait 5 pages à un article évocateur : « La population réclame plus d’espaces verts ». Dans cet article, on apprenait de la bouche de Maurice Canaux, directeur des parcs et jardins, que la ville d’Aix les Bains « mise sur les espaces verts de proximité ». Sans d’ailleurs que l’intéressé ne précise ce que recouvre le concept d’espace vert de proximité. On apprenait également, toujours de la même source, que la ville auraient eu à l’époque plusieurs projets à l’étude, mais aucun d’entériné.

 

Quasiment 3 ans plus tard, c’est le statu quo. Pas l’ombre du début du commencement de la création d’un nouvel espace vert public. Exception faite des intérieurs de ronds-points et des terre-pleins de certaines chaussées. Si la ville avait bien des projets en 2008, il faut croire qu’aucun n’a encore été entériné à ce jour. En revanche il semblerait bien qu’ils aient tous été enterrés. Que voulez-vous, promotion immobilière et espaces verts publics ne font pas bon ménage.

 

 

 

Projet Lyon-Turin ferroviaire : un blog à découvrir


no-tav.gif

Envie de vous informer autrement à propos du projet Lyon-Turin ferroviaire ? Voici un nouveau blog à découvrir : http://notav-savoie.over-blog.com/. Il s'agit du blog de la lutte contre le projet d'infrastructures du lyon-turin: contre les "grands" ouvrages inutiles, coûteux et polluants.

 

NO TAV parce que ... NO TAV est un mouvement populaire nimbyste de la vallée de Suse de protestation contre le projet de construction de la nouvelle ligne à grande vitesse Lyon-Turin, d'où le nom (TAV: treno ad alta velocità, train à grande vitesse en italien). Cette ligne est un élément du Projet Prioritaire n.6 du réseau transeuropéen de transport qui devrait relier Lyon à la frontière ukrainienne (source Wikipédia).

 

 

Aix les Bains : oh, labels … ville !?


A en croire le Dauphiné Libéré (de tous ses complexes), la ville collectionnerait les labels. Tout comme il n’y a pas de sot métier, il n’y a pas non plus de sotte passion. D’aucuns collectionnent les timbres, d’autres les capsule de bière, d’autres les aventures amoureuses, et d’autres encore les échecs (mais non, on ne pense à personne en particulier). Alors pourquoi Dord ne pourrait-il pas collectionner les labels pour « sa » ville hein ? Et les aixois dans tout ça ? Ben ça leur fait une sacrée labels … jambe !

Partager cet article

Repost 0
Published by Aix Hebdo - dans Infos en vrac
commenter cet article

commentaires

emmanuel coux 08/07/2011 10:54



le ferroutage existe déjà entre aiton et orbassano. il n'est pas du tout utilisé. le lyon turin ne peut se substitué au fréjus et mont blanc qui sont des société et font du bénéfice. en europe
(nice, à lisbonn)concurence non faussé. un sénario comme en suisse est impossible.le lyon turin est déjà un PPP donc il devra faire des bénéfice. pour cela il faudra les camions du mont blanc, du
fréjus et on multiplie par 2. de plus, le mont blanc et le fréjus ne vont pas s'arrêter de fonctionner(ils sont privés) donc ils continueront de faire de la pub en allemagne
pologne ou pays balte pour vanter leur prix attractif, plus bas que les suisse et les autrichiens pour maintenir le flot de camoin qui assure leur chiffre d'affaire.


je pense que les mauriennais ne sont pas bête. ils ont été manipulé pendant des années avec ce projet qui visait aussi à leur faire croire qu'on pensait à eux pour résorber le problème du chomage
et de la pauvreté.


la maurienne est le parent pauvre et le laissé pour compte de la savoie. c'était au début du siècle la région la plus riche de savoie. les industries qui ont fait sa richesse n'ont laissé que
pollution.


est ce qu'il ne faut pas que ça nous donne une leçon et prévoir un autre modèle de développement?



Aix Hebdo 08/07/2011 13:50



Vous pensez à un modèle de développement durable comme celui proposé par Annecy 2018 ?



la marmotte aixoise 10/06/2011 10:35



polluant le Lyon-Turin? Je rêve ou quoi? Allez demander aux mauriennais s'il préfère des miliers de camions sur ferroutage ou sur l'autoroute?; Le projet Lyon TUrin mérite une approche plus
sérieuse que ces affirmations à l'empoorte-pièce des écologistes italiens.



Aix Hebdo 10/06/2011 13:41



C'est un dossier que nous connaissons peu. Mais les arguments développés, des deux côtés des Alpes, par les partisans d'autres solutions que celle des états français et italiens, nous paraissent
au moins pour partie suffisamment réfléchis et etoffés pour ne pas mériter le qualificatif "d'affirmations à l'emporte-pièce".



Aix Hebdo en mode pause

L'équipe d'Aix Hebdo s'offre une pause sabbatique. En attendant notre retour en ligne, nous vous invitons à suivre l'actualité locale sur ces deux sites (cliquez sur les images pour accéder aux sites).

LogoAJ  LogoAI