Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 décembre 2011 3 14 /12 /décembre /2011 07:45

MichelDantin.jpgL’UPA, vous connaissez peut-être. Si ce n’est pas le cas, voici un petit rappel. L’UPA, pour Union Pour Aix les Bains, est une association loi 1901. Elle se prétend apolitique. Mais est présidée par Renaud Beretti, 1er adjoint UMP du député-maire d’Aix les Bains, lui aussi UMP. L’UPA affiche par ailleurs clairement son objet : soutenir la politique menée par … Renaud Beretti. Autant d’éléments qui font de cette association une association qui est tout sauf apolitique. D’ailleurs, lors des réunions ou conférences qu’elle organise, les intervenants et les invités « de marque » sont souvent estampillés UMP. On y croise bien évidemment Renaud Beretti et Dominique Dord. Mais aussi Jean-Claude Loiseau, conseiller général et maire UMP de Tresserve. Tout ce petit monde fait ainsi de la politique, pardon de l’apolitique en vase clos. Et surtout loin de toute controverse ou de tout débat avec des gens qui pourraient ne pas avoir les mêmes idées ou défendre d’autres points de vue. Ce qui n’empêche pas certains de couper brutalement la parole à l’orateur pour lui dire ces quatre vérités, façon « je suis totalement d’accord avec ce que vous dites ! ».

 

Récemment l’UMP a accueilli Michel Dantin. Député européen, et conseiller municipal d’opposition à Chambéry. Un élu … UMP ! Bien évidemment. L’UPA se doit de rester apolitique, vous pensez bien. Lors de sa conférence, devant une petit centaine de personnes, toutes aficionados de l’UMP, Michel Dantin a parlé de choses diverses et variées. Le thème général était l’Europe. Par chance pour l’orateur et pour les organisateurs, il ne s’est trouvé personne dans la salle pour interpeler l’élu européen sur le thème de la fiscalité locale. C’est qu’il aurait été dans de beaux draps, Michel Dantin, si tel avait été le cas. En effet, il n’aurait pas pu faire autrement que de dénoncer la pression fiscale insoutenable que la municipalité aixoise impose à ses administrés. Voila qui aurait mis Dord et Beretti dans un sérieux embarras. Ouf, on a frôlé le pire. L’incident diplomatique a été évité de justesse. Vous imaginez un député européen UMP dénoncer violemment, et devant un parterre tout acquis à l’UMP, la politique fiscale menée dans « sa » ville par le trésorier de l’UMP en personne ? Ca aurait fait un boucan de tous les diables. Peut-être même la une du vingt heures et les manchettes des journaux nationaux. Un véritable tsunami médiatique.

 

http://img.over-blog.com/220x200/2/21/27/07/2011-04/CM-Chambery18avril2011.jpgMais non. Rien de tout ça. Entre gens de bonne compagnie, le sujet a été soigneusement évité. Autant éviter les sujets qui fâchent. Vous imaginez des manifestants UMP brandissant des pancartes aux slogans agressifs contre la municipalité UMP aixoise, et ça en pleine réunion de l’association qui précisément soutient la municipalité en question ? Eh oui, car figurez-vous que c’est justement ce que les militants UMP ont fait lors du conseil municipal de … Chambéry. C’était le 18 avril dernier. A l’occasion du vote des taux de la fiscalité locale, l’opposition UMP chambérienne avait organisé cette manifestation. Avec à l’appui des déclarations on ne peut plus dures de Michel Dantin. Parlant de « pression fiscale trop forte », et même « de populations qui allaient quitter Chambéry, pour celles qui ont le choix ». Une pression fiscale trop forte qui va faire fuir les populations qui ont le choix ? Diantre, l’UMP chambérienne n’y est pas allée avec le dos de la cuillère à pot. Ce qui est un brin ennuyeux pour les UMPistes aixois. Et notamment ceux, à savoir Dord et Cie, qui président à la destinée de la ville. Car figurez-vous qu’en 2010, la pression fiscale chambérienne et la pression fiscale aixoise ont été strictement identiques. A l’euro près. A savoir 532 euros par habitant.

 

Mais pourquoi diable Michel Dantin n’a-t-il pas dénoncé haut et fort cette pression fiscale trop forte, lors de la récente réunion de l’UMP aixoise ? Aurait-il l’indignation sélective ? Voire carrément très orientée, politiquement parlant ? On n’ose pas y croire. Surtout lors d’une conférence d’une association qui se dit apolitique, et qui se prétend ouverte à tous et à toutes les idées …

 

 

 

LE MOT DE LA FIN

En fin de réunion, Renaud Beretti a annoncé qu’Hervé Gaymard sera le prochain invité de l’UPA. Pour parler, notamment, de son expérience ministérielle. On imagine déjà les cartons d’invitation : l’UPA vous convie à une conférence d’Hervé Gaymard, ancien ministre, président du conseil général de la Savoie, député de la Savoie. La conférence aura pour thème « Comment se dégoter un 600 m² en plein Paris pour pas un rond tout en passant à la postérité en donnant son nom à une nouvelle unité de mesure des surfaces (un Gaym-are = 600 m²) »

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Vincent 14/12/2011 12:37


Gaymard = encore un élu UMP. L'apolitisation de l'UPA se confirme de plus en plus

Aix Hebdo en mode pause

L'équipe d'Aix Hebdo s'offre une pause sabbatique. En attendant notre retour en ligne, nous vous invitons à suivre l'actualité locale sur ces deux sites (cliquez sur les images pour accéder aux sites).

LogoAJ  LogoAI