Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 novembre 2011 1 14 /11 /novembre /2011 07:45

ReunionChoudy2011.jpgSi vous assistez à une des réunions annuelles de quartiers organisées par la mairie, cela ne peut vous échapper : le public présent dans les salles est majoritairement âgé. Loin de nous l’idée de jeter le haro sur les classes d’âges élevés. Mais cette prédominance de têtes chenues mérite quand même qu’on s’y attarde un peu.


 

Aix les Bains reste une « ville de vieux »

http://img.over-blog.com/600x351/2/21/27/07/2011-08/PopulationAix1999-2008.jpgN’en déplaise à la municipalité et à son député-maire, qui ne cesse de clamer que la ville rajeunit, c’est en fait le contraire qui se produit. Comme le montre les statistiques de l’INSEE. Eh oui, la population aixoise vieillit. Avec notamment une forte augmentation des plus de 75 ans entre 1999 et 2008. Ce n’est qu’un simple constat. En aucune façon un jugement qualitatif sur la population de la ville. Reste à savoir tout de même pourquoi la municipalité s’entête à prêcher le contraire de ce que disent les statistiques officielles de l’INSEE (cliquez sur l’image ci-contre pour l’agrandir).

 

Toujours est-il qu’une population qui compte une importante proportion de gens âgés constitue sans doute une première explication au phénomène constaté lors des réunions de quartiers.

 

Les vieux de sortie, et les jeunes pas dupes ?

Autre explication possible à ce phénomène, les soirées de la municipalité constituent une « sortie » pour les personnes âgées. Ne souriez pas. C’’est une réalité. Même si elle ne reste souvent qu’avouée à demi-mots. En essayant d’être plus positif, on peut aussi tabler sur le fait que les personnes ayant dépassé un certain âge sont souvent plus impliquées dans la vie locale. L’expérience de l’âge. Mais aussi bien souvent tout simplement la disponibilité liée à l’arrêt d’une activité professionnelle.

 

Quand on doit s’occuper de ses enfants le soir en rentrant du travail, après voir fait les courses, il faut quand même une sacrée dose de motivation pour aller s’enquiller deux heures de discours insipides, avant de pouvoir prendre la parole l’espace d’un très court instant. Il faut de la motivation, et aussi être prêt à jouer ce jeu de dupes. Celui organisé par la mairie et qui consiste à faire croire à ses administrés qu’une minute de temps parole par an constituerait un grand moment de démocratie participative. Et à ce petit jeu là, les membres des classes d’âges les moins élevés ne semblent pas prêts à se laisser prendre.

 

 

Ainsi va le train-train annuel des réunions de quartiers. Un public majoritairement âgé et docile dans la salle. Et face à lui le gladia-Dord de la mairie, prêt à en découdre avec … ses vieux du stade.

 

Exercice facile pour cet expérimenté politicien qu’est Dominique Dord. Il lui suffit d’esquiver les crottes de chiens pour ne pas glisser dessus, de ne pas répondre longuement (voire des fois pas du tout) quand on l’interpelle sur les points où il n’est pas à son avantage, et de s’étendre en long en large et en travers sur tout le reste. Et hop l’affaire est dans le sac jusqu’à l’année prochaine. Où souvent les mêmes questions seront reposées. Et où les mêmes réponses et les mêmes promesses seront refaites. En politique aussi, la vie est un éternel recommencement.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Aix Hebdo en mode pause

L'équipe d'Aix Hebdo s'offre une pause sabbatique. En attendant notre retour en ligne, nous vous invitons à suivre l'actualité locale sur ces deux sites (cliquez sur les images pour accéder aux sites).

LogoAJ  LogoAI