Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 août 2011 3 31 /08 /août /2011 07:45

ControleScooter.jpgUn jour de la semaine dernière, dans l'après-midi, quelque part en ville des policiers procèdent à des contrôles inopinés dans le cadre de la politique municipale de lutte contre le bruit. Sur le coup des 15 heures, ils interpellent deux jeunes dont le scooter émet à l’évidence un niveau de bruit bien supérieur à la limite autorisée. Quelques instants et quelques mesures au sonomètre plus tard, le verdict tombe. La première impression était la bonne, les oreilles des policiers avaient ouï juste. Trop de bruit. Les deux jeunes étaient bien en situation illégale.

 

Les policiers s’attèlent alors à la suite de leur mission. A savoir et d’une dresser procès-verbal, et de deux saisir l'objet du délit. Une affaire vite bouclée ? Que nenni les amis ! Car les deux jeunes ne s’en laissent pas compter. Le premier, regard pétillant et plein de malice, lance à l’adresse d’un des représentants de la loi :

- oh allez quoi m’sieur l’agent un bon geste, on habite juste à côté. Même que si vous voulez on va finir à pied en poussant le scoot’ !

 

Réponse polie mais ferme du policier :

- la loi c’est la loi ! Ton scooter dépasse de 15 dB la limite autorisée. Je suis obligé de te verbaliser et de le saisir, c’est comme ça

 

- ah ouais, rétorque le jeune, la loi c’est la loi ? Alors pourquoi t’est-ce que l’aut’jour quand ma mère elle vous a appelé à cause de Musilac vous n’êtes pas allé les verbaliser et saisir leur matos ? La loi c’est pas la même pour tout le monde ?

 

A côté son collègue gradé n’a guère plus de chance avec le second interpelé

- ouais d’abord c’est même pas illégal ce qu’on fait !

- ah bon, ce n’est pas illégal ? répond le flic, explique-moi ça un peu pour voir

- non, c’est pas illégal, on n’est pas dans l’illégalité, on est à côté de la loi, tout comme le maire il le dit pour lui et son micmac avec le casino et j’sais plus trop quoi encore !

 

Rien n’y fera. Bien que pas totalement dénués de fondement, les arguments des jeunes ne leur vaudront aucune clémence de la part des policiers. Parce que la loi, c’est la loi. Même si elle n’est pas appliquée à tout le monde de la même façon !

 

Il n’empêche ? Exercer le métier de policer à Aix les Bains, ça devient de plus en plus compliqué. Il faut dire que les jeunes de la ville sont de plus en plus soumis à de mauvaises influences. Tous ces délits et ses situations « à côté de la loi » qui demeurent impunis, forcément, ça donne le mauvais exemple.

 

 

NB : les faits rapportés ci-dessus sont purement fictifs et imaginaires. Du moins pour ce qui est du contrôle de police et des dialogues entre jeunes et représentants de la loi. Pour le reste, il est à craindre, hélas, que ce ne soit que le reflet de la réalité aixoise.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

cygne 02/09/2011 12:08



ça moi je le prédis. je me rappelle quand j'étais petit. dehors en été on était une 50ène d'ados à s'amuser. on riait et on avait de l'espoir. de nos jours tu regardes dehors c'est vide. y'a
juste quelque bambins de 5 ans qui s'amusent. ceux de 10 ans ont maman derrière le dos. où sont les jeunes?! ils sont enfermés à la maison devant internet. ceux qui restent boivent jusqu'à être
complètement pété. y'a bien un jour où ils vont être confrontés à la réalité. toute cette génération endormie par le protectionisme des parents. et ça on ne le verra pas venir car ça sera brutal.
moi je le vois venir en tout cas. tout a changé autour de moi.



visiteur 01/09/2011 09:26



je n'ai pas vocation à écrire ou vous transmettre des articles, même si celui-ci est nul (sur le fond, pas la forme), d'autres sont très bien et j'apprécie effectivement que vous publiez tous les
avis, preuve d'une vraie transparence.



visiteur 31/08/2011 16:01



Je trouve cet article complètement nul.



Aix Hebdo 01/09/2011 08:56



C'est votre droit le plus absolu. On espère que vous appréciez cependant le fait que vous puissiez dire que vous le trouvez nul et qu'on publie l'avis en question. Et surtout, ne vous gênez pas
pour nous faire parvenir des articles moins nuls



Aix Hebdo en mode pause

L'équipe d'Aix Hebdo s'offre une pause sabbatique. En attendant notre retour en ligne, nous vous invitons à suivre l'actualité locale sur ces deux sites (cliquez sur les images pour accéder aux sites).

LogoAJ  LogoAI