Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 septembre 2011 4 15 /09 /septembre /2011 07:45

CarnetScolaire.jpgLa rentrée scolaire 2011/2012 dans les écoles aixoises n’a pas failli à la tradition. Au menu, une conférence de presse des élus, pour dire tout le bien qu’ils pensent d’eux-mêmes et de leur action. On n’est jamais aussi bien servi que par soi-même. Au menu également, le « carnet scolaire 2011/2012 ». Fascicule de 12 pages en couleur, censé fournir toutes les informations utiles aux parents des bambins scolarisés.

 

Tradition oblige, ce document s’ouvre sur « le mot du maire ». Lequel ne fournit pas la moindre information utile, se contentant de porter aux nues l’action de la majorité municipale et de sa « ville d’avance ». En prime cette année, ce court texte de 301 mots était émaillé de fautes d’orthographe, d’accord ou encore de syntaxe. Sacré exemple pour les enfants ! C’est à se demander ce qui est le pire : que le maire soit vraiment l’auteur de ce texte, ou bien que cette prose approximative et ampoulée émane de son service communication qui coûte fort cher aux contribuables aixois.

 

Toujours tradition oblige, bien que les écoles aixoises ne comptent à peu près que 2.000 enfants, le dit livret a été tiré à plus de 10.000 exemplaires. Quand 1.500 aurait amplement été suffisants. Si ce n’est pas de l’argent gaspillé, on veut bien manger notre chapeau. Gaspillé, mais pas perdu pour tout le monde. Puisque le document en question ne manque pas de faire la propagande électorale du député-maire en ne trouvant que des bons côtés à son action. Même l’installation de deux bungalows préfabriqués à l’école de Saint-Simond y est présentée comme un fait extraordinaire. Alors que ce serait plutôt le symbole d’un total manque d’anticipation et de vision à moyen terme.

 

 

Mais la grande nouveauté, c’est que le carnet scolaire, déjà tiré en six fois plus d’exemplaires que nécessaire, se voit cette année doublé d’un n° de la Lettre d’Aix les Bains, majoritairement consacré à … la rentrée scolaire. Et cette fois-ci, ce ne sont pas 10.000, mais plutôt 20.000 exemplaires qui ont été réalisés. Réalisés et facturés à la ville, donc à ses contribuables. Tout ça pour fournir des informations qui concernent moins de 10% des aixois.

 

Oui, cette année pour la rentrée scolaire, c’était opération « fenêtres ouvertes » à la mairie. Ouvertes bien en grand, pour mieux pouvoir y jeter l’argent des contribuables.

 

 

LE MOT DE LA FIN

L’information figure en petit dans le dit carnet scolaire. Les tarifs des cantines aixoises seront réévalués en janvier 2012. Il n’est pas inutile de rappeler que la précédente réévaluation intervenue en janvier 2009 avait été suivie d’une autre à la rentrée de septembre 2009. Avec, à la clé, des augmentations allant jusqu’à +42%. Et avec au final, des tarifs qui, loin d’être 30% moins chers que ceux des autres villes, leur sont supérieurs. « Payer plus pour payer plus », telle est la nouvelle devise de l’UMP !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Aix Hebdo en mode pause

L'équipe d'Aix Hebdo s'offre une pause sabbatique. En attendant notre retour en ligne, nous vous invitons à suivre l'actualité locale sur ces deux sites (cliquez sur les images pour accéder aux sites).

LogoAJ  LogoAI