Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 avril 2011 5 29 /04 /avril /2011 07:43

La rénovation de la rue de Genève, dans le centre-ville d’Aix les Bains, est-elle une réussite ou bien un échec ? Ni l’une ni l’autre. Ou les deux à la fois. Selon le point de vue qu’on choisit d’adopter.

 

Parmi les points positifs, l’élargissement des trottoirs, enfin accessibles aux handicapés en fauteuil. Mais des trottoirs dont le revêtement devient une véritable patinoire sous la pluie. Et on ne vous parle même pas de ce qui ce passe quand il gèle après ! Et puis des trottoirs que certains commerçants s’approprient un peu trop à leur aise, avec l’aval de la municipalité qui laisse faire, et qui encaisse au passage sa redevance pour occupation du domaine public. En plusieurs points, l’équilibre entre terrasses des cafés-restaurants et espace libre pour la circulation des piétons demanderait à être revu.

 

Le gros point noir de la rue demeure et reste la circulation. Ce n’était pas terrible avant, c’est pire maintenant. Surtout à vélo. Et ça bouchonne ici, et ça coince là (voir vidéo ci-dessous). Rien de surprenant : la municipalité Dord a toujours une culture très centrée sur la voiture. La bagnole reste la grande reine de la ville. Le vélo doit lui se contenter de son statut honorifique de … petite reine. Et céder la place (et le passage) à la sacro-sainte bagnole.

 

Une suggestion pour que les choses changent : supprimer toutes les voitures de fonction de la mairie et des services municipaux, et les remplacer par des vélos électriques. Quand les élus et les responsables des services se déplaceront en ville autrement qu'en bagnole, peut-être ouvriront-ils enfin les yeux ... on peut rêver non ?

 

Aix les Bains - Rue de Genève - 22 avril 2011, fin d'après-midi

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Daniel 29/04/2011 08:55



Comme je le dis souvent : Aix-les-bains est la ville des occasions manquées en ce qui concerne les déplacements et les transports en particulier. Tous les récents (ou moins
récents) aménagements des voies de circulation auraient pu être l'occasion de faciliter les transports en communs… il n'en a rien été. Même remarque pour la CALB. Rien que du court terme…


Je citerai pour mémoire : l'Avenue de Lattre de Tassigny, la Rue de Genève bien sûr, peut être l'avenue de Chambéry, et, cerise sur le gateau, les bords du lac où l'on continuera à être pris dans
les ralentissements de circulation et les vapeurs d'essence…



Aix Hebdo 29/04/2011 14:11



Il est rare de trouver des politiques qui voient plus loin que le bout de leur nez. Bout qui coïncide souvent avec la date de la prochaine échéance électorale. Ce qui donne un curieux paradoxe :
alors que leurs nez s'allongent, pour cause de mensonges, plus l'échéance électorale approche, et moins le bout de leur nez est loin, et donc plus leur nez est petit. Des nez qui rapetissent en
s'allongeant, c'est curieux non ?



Aix Hebdo en mode pause

L'équipe d'Aix Hebdo s'offre une pause sabbatique. En attendant notre retour en ligne, nous vous invitons à suivre l'actualité locale sur ces deux sites (cliquez sur les images pour accéder aux sites).

LogoAJ  LogoAI