Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 février 2011 2 22 /02 /février /2011 07:45

ColonnePlaque.jpgDepuis que la municipalité a fermé l’accès au parking gratuit du boulevard Wilson il y a 9 mois, les usagers réguliers du train peinent à trouver où stationner gratuitement à proximité de la gare. D’autant que quasiment en même temps, le parking des Prés Riants est lui aussi devenu payant. Conséquence directe : les rues du quartier de la Liberté, principalement celles situées juste derrière la gare, ont vu arriver un afflux de voitures en quête d’un endroit où stationner sans bourse délier.

 

Un tel afflux ne va pas sans poser des problèmes aux habitants des rues en question. Lesquels peinent depuis plusieurs mois à stationner dans leur propre quartier. Un état de fait qui a fait l’objet de plusieurs plaintes lors de la réunion de quartier de l’automne dernier. Mais à part rouvrir le parking gratuit du boulevard Wilson, et/ou supprimer le péage sur le parking des Prés Riants, on ne voit pas très bien ce que la municipalité pourrait faire pour apporter une solution. Or aucune de ces deux hypothèses n’est envisageable. Le système de contrôle d’accès des Prés Riants a couté bien trop cher pour être supprimé moins d’un an après sa mise en service. Quant au parking du boulevard Wilson, il n’est plus la propriété de la ville.

 

Il semblerait néanmoins que la municipalité ait avancé dans sa réflexion. Et s’apprêterait à proposer (imposer ?) une « solution » : étendre la zone de stationnement payant à quelques rues, dont la rue Edouard Colonne. Voila qui aurait sans conteste un effet dissuasif sur les usagers du train à la recherche d’un stationnement gratuit. Encore que ! Cela ne ferait que les contraindre à devoir payer, ou à aller se garer quelques rues plus loin. Autrement dit, le problème ne serait en rien résolu, mais juste déplacé de quelques dizaines de mètres.

 

Quant aux riverains des rues concernés, ils retrouveraient peut-être un peu plus de facilité à trouver des places de stationnement. Mais moyennant finance bien évidemment. Et plus précisément 300 euros par an. Le coût d’un abonnement « résident ». 600 euros par an pour un ménage avec 2 voitures.

 

Une bagatelle pour qui gagne 15.000 euros par mois. Une vraie charge supplémentaire pour qui gagne le SMIC, voire moins. Mais si dans le même temps le député-maire de la ville accepte de payer 3.000 euros par an pour stationner en ville, pas de souci.

 

 

ColonneRue.jpgLa rue Edouard Colonne mise en stationnement payant ? Ca semble être dans l'air du temps ...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

visiteur 24/02/2011 11:10



Il faut arrêter de penser sans arrêt aux voitures!



visiteur 23/02/2011 19:09



A Rumilly il y a aussi une gare!



Aix Hebdo 24/02/2011 08:55



Euh, certes ... et alors ?



cg 22/02/2011 16:42



Pour ce qui est de supprimer un dispositif pour faire payer, RUMILLY L'A FAIT pour le P du centre-ville qui devait être "rentable"!...Mon oeil, ça fonctionné quelques jours et puis c'est devenu
zone bleue.


Et celui de la Place d'Armes, on prend un ticket mais on ne paie pas, va comprendre...



Aix Hebdo 23/02/2011 10:35



La prise de ticket pour contrôler l'accès au parking souterrain du centre ville de Rumilly permet simplement de suivre le nombre d'entrées et de sorties. Et donc de connaitre le nombre de places
occupées/libres. Mais aussi de gérer la sécurité en cas d'accident.



visiteur 22/02/2011 11:07



C'est dans un cas comme ça que la supériorité du vélo sur la voiture éclate au grand jour!



Aix Hebdo en mode pause

L'équipe d'Aix Hebdo s'offre une pause sabbatique. En attendant notre retour en ligne, nous vous invitons à suivre l'actualité locale sur ces deux sites (cliquez sur les images pour accéder aux sites).

LogoAJ  LogoAI