Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 janvier 2012 4 19 /01 /janvier /2012 07:44

Scanner.jpgSauf retournement de dernière minute, l’hôpital d’Aix les Bains devrait être doté d’un scanner au printemps qui arrive. Normal, c’était une promesse faite par le député-maire. Voici donc la preuve irréfutable que Dominique Dord sait tenir ses promesses. Encore que. S’il s’agissait d’une promesse récente, on pourrait y croire. Mais comme dans le cas présent cela fait plus de dix ans qu’il a promis ce scanner aux aixois, on peut franchement douter que Dord soit pour quelque chose dans l’arrivée de cet équipement dans le centre hospitalier de la ville.

 

Bien évidemment, l’intéressé ne manquera pas de se vanter du contraire. Ni de vanter ses soit disant appuis aux plus hauts niveaux de l’Etat. Oubliant que les appuis en question ne doivent être ni nombreux ni efficaces, vu ce qu’il est advenu des thermes et de la maternité. Oubliant aussi qu’il n’y a pas si longtemps de cela, ne voyant pas arriver le scanner qu’il promettait depuis si longtemps, il avait donné dans la surenchère en promettant non plus un scanner, mais carrément un IRM !

 

Pour se faire élire ou réélire, Dord a promis tellement de trucs que, par la force des choses, de temps à autre, une de ses promesses devient réalité. Ce qui lui donne l’occasion de faire le paon et de s’attribuer les mérites de telle ou telle réalisation. Même s’il n’y est pour rien. Même s’il n’a influé en aucune façon sur leur mise en place. Mais que voulez-vous, pour être un « bon » politicien professionnel, il faut savoir se coiffer des lauriers des réussites des autres, tout en leur refourguant la responsabilité de vos propres échecs.

 

 

 

LE MOT DE LA FIN

Pour être un « bon » politicien professionnel, il ne faut pas non plus hésiter à verser dans la contradiction. C’est ainsi qu’en 2008, Dord promettait de poursuivre le plan d’aide municipale aux thermes, à hauteur de 1 M€ par an sur au moins 4 ans. Soit 4 M€ au total. Avant de refuser à l’opposition, quelques mois plus tard, la tenue d’un conseil municipal entièrement consacré à l’avenir des thermes, au prétexte que ceux-ci « ne sont pas une affaire municipale » (sic).

 

4 M€ dépensés par la municipalité dans des thermes qui ne seraient pas une affaire municipale. Si ça ce n’est pas de la contradiction de haut vol, alors ça ne peut être que de l’abus de bien social !


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Aix Hebdo en mode pause

L'équipe d'Aix Hebdo s'offre une pause sabbatique. En attendant notre retour en ligne, nous vous invitons à suivre l'actualité locale sur ces deux sites (cliquez sur les images pour accéder aux sites).

LogoAJ  LogoAI