Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 août 2011 3 24 /08 /août /2011 07:45

Voila une nouvelle qui devrait tordre le cou à toutes ces mauvaises langues qui font courir le bruit que le député-maire d’Aix les Bains et président de la CALB Dominique Dord voudrait éradiquer le camping du Sierroz des bords du lac. « La place du camping du Sierroz est au bord du lac » clame Michel Frugier, l’adjoint au tourisme. Eh bien oui ! La preuve, un tout nouveau camping vient d’être aménagé sur les rives du lac, à hauteur de l’hôtel du poète.

 

Un peu tristounet le camping tout de même. Un simple parking sans âme, et sans sanitaires, à côté des poubelles et en bordure immédiate d’une route qui voit passer près de 25.000 véhicules par jour et par nuit. On se demande même quel plaisir les camping-caristes qui s’y arrêtent peuvent retirer d’une telle halte. Il faut reconnaître que l’aire officielle d’accueil des camping-cars, au Grand Port, ne vaut finalement guère mieux. Hormis les sanitaires en plus, l’ambiance y est tout aussi glauque. La vue sur le lac en moins. Les rangs serrés comme des sardines en boîte en plus.

 

Quant au camping du Sierroz, il a de plus en plus de mal à accueillir les campeurs, qu’ils soient sous tente, en caravane ou en camping-car. Et pour cause. Après avoir été amputé en 2008 d’un tiers de sa surface par ceux-là même qui prétendent vouloir le développer, il voit depuis le nombre de ses emplacements traditionnels baisser, pour céder à la place à des mobil-homes qui n’ont de mobiles que le nom. Sachons positiver : les mobil-homes, c’est moins pire que le béton. Et au moins les arbres et leur ombrage sont conservés.

 

 

Le nouveau « Camping du Poète » par un matin d’août

CampingPoete.jpg


Partager cet article
Repost0

commentaires