Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 septembre 2010 1 13 /09 /septembre /2010 12:15

lascaux.jpgC’est le 12 septembre 1940 que, pour la première fois depuis fort longtemps, des êtres humains ont posé leurs regards sur les peintures rupestres qui ornent les parois de la grotte de Lascaux. A l’occasion du 70ème anniversaire de cette découverte, le président de la République accompagné de son épouse, du ministre de la culture et quelques autres personnalités triées sur le volet ont eu le droit à une visite privée du lieu, fermé au public depuis 19631. L’occasion de quelques petites leçons d’histoire.

La première leçon, c’est que l’expression jeter de la confiture aux cochons a encore tout son sens dans notre monde d’aujourd’hui. Car faire visiter ce fleuron du patrimoine de l’humanité à un homme que ne jure que par le bling-blig, les Rolex, la presse people, la télé et Disneyland, c’est vraiment en faire un piètre usage. Comme par un fait exprès, Sarkozy a cru bon d’étaler sa science en parlant de « braves néandertaliens ». Manque de pot pour lui, ce ne sont pas des néandertaliens, mais des hommes de Cro-Magnon qui sont les auteurs des fresques2. La culture, c’est comme la confiture, plus on l’étale, moins il y en a !

La deuxième leçon, c’est que les privilèges n’ont pas été abolis en 1789. Et que, comme toujours, ce sont aux puissants qu’on accorde ce que l’on refuse au « tout-venant ». Et pour le prix du déplacement présidentiel en Dordogne (700 gendarmes mobilisés nous apprend Le Point sur son site internet), on aurait sûrement pu organiser le même voyage pour une centaine de familles modestes3, qui n’ont pas les moyens de faire du tourisme, ni même ceux de se cultiver au quotidien. Mais il faut bien réserver les privilèges … aux privilégiés !

La troisième leçon, c’est qu’il faut se souvenir que ces fresques sont l’œuvre de descendants d’émigrés venus d’Afrique. A une époque où, fort heureusement pour eux, l’UMP4 n’existait pas encore, pas plus que les centres de rétention administrative, les charters de retour au pays, les expulsions ou encore les reconduites à la frontière. Il est vrai qu’en ce temps là, c’était plutôt la guerre du feu que la guerre d’Hortefeux !



1 Un fac-similé de la grotte a été réalisé. C’est cette reproduction que le commun des mortels peut visiter, et ce depuis 1983.
2 Bon d’accord, d’autres que lui pourraient faire la même erreur. Mais quand on a le privilège de pouvoir visiter un lieu comme Lascaux, la moindre des choses c’est de se documenter un peu avant, histoire de ne pas raconter des conneries !

3 Sans leur faire visiter la grotte originale, à cause des problèmes de dégradations que cela génère.

4 Encore que, allez savoir. Peut-être y avait-il déjà un mouvement intitulé Union pour une Majorité Préhistorique ...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Aix Hebdo en mode pause

L'équipe d'Aix Hebdo s'offre une pause sabbatique. En attendant notre retour en ligne, nous vous invitons à suivre l'actualité locale sur ces deux sites (cliquez sur les images pour accéder aux sites).

LogoAJ  LogoAI