Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 novembre 2010 2 09 /11 /novembre /2010 07:45

S’il est un domaine dans lequel l’action publique est constante, et ce depuis des années et même des décennies, c’est dans celui de l’aménagement (si on ose employer ce terme) de nos entrées de ville sous la forme de zones commerciales. Ah, quelle belle constance à offrir aux habitants, partout en France, le triste et morne spectacle de ces zones qui se ressemblent toutes dans leur laideur.


Du côté d’Aix Nord, le député-maire du coin nous avait promis du nouveau, avec une unité architecturale et de couleurs. Si si, rien que ça ! On laisse à chacun le soin d’apprécier le résultat à partir des 3 photos ci-dessous.
PorteDesBauges2.jpgPorteDesBauges3.jpgPorteDesBauges1.jpg

Du côté d’Aix Sud, ça semble bien parti pour ne pas faire mieux, voire pire. Il y a déjà le centre commercial Leclerc, doublé de quelques autres verrues. Mais le massacre se poursuit. Bientôt, juste de l’autre côté de la route, une grande enseigne nationale de bricolage ouvrira un nouveau magasin (photo ci-dessous).

Banalisation.jpg

En voila une belle transformation pour Aix les Bains et ses abords immédiats. Surtout si on y ajoute le magnifique centre commercial des Prés Riants (et ses très nombreux panneaux publicitaires 4x3), ou encore la nouvelle agence du Crédit Agricole avenue Franklin Roosevelt. Des modèles d’architecture urbaine et d’aménagement harmonieux de la ville. Il serait peut-être temps d’arrêter de se pâmer devant la rue de Genève ou de Chambéry, et de s’apercevoir qu’une ville c’est un tout. Et que chacun des ses quartiers, chacune de ses rues, mérite qu’on lui accorde autant d’importance qu’aux autres.

 

En réalité, c'est non seulement banalisation qui continue, mais aussi le massacre de nos paysages !

 

Pourquoi les règles architecturales qui s'imposent aux constructions à usage d'habitation ne pourraient-elles pas aussi s'appliquer aux bâtiments des zones commerciales ? Construisez une maison ou un petit immeuble à proximité de la future grande surface de bricolage ci-dessus et vous serez obligé de respecter plusieurs contraintes. Par exemple sur l'aspect de votre façade et de votre toiture, qui devront être en harmonie avec le voisinage. Ou encore votre terrain devra en majeure partie être en espace vert. Ou encore vous devrez réaliser un certain nombre de place de parking couvertes. Et là, pour cette construction à usage commerciale. Aucune harmonie exigée vis-à-vis du voisinage. Aucune obligation de réaliser des espaces verts. Aucune obligation de réaliser un parking couvert. Pourquoi ce 2 poids 2 mesures en forme de droit à polluer (visuellement) ?

 

En réalité, rien n'empêche une commune, au travers de son PLU, de hisser le niveau d'exigence vis-à-vis des bâtiments commerciaux afin qu'ils s'intègrent mieux dans nos paysages. Il ne manque que la volonté politique des élus. Ah c'est sûr que si demain un bâtiment aussi hideux était projeté sur Saint Innocent en bordure de la résidence de notre député-maire, il y aurait de la réaction côté politique.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Aix Hebdo en mode pause

L'équipe d'Aix Hebdo s'offre une pause sabbatique. En attendant notre retour en ligne, nous vous invitons à suivre l'actualité locale sur ces deux sites (cliquez sur les images pour accéder aux sites).

LogoAJ  LogoAI