Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 mars 2011 2 15 /03 /mars /2011 13:16

PoissonJaponais.jpg

Repost 0
Published by Aix Hebdo - dans Humour
commenter cet article
15 mars 2011 2 15 /03 /mars /2011 08:12

Communiqué des candidats EELV aux cantonales 2011 à Aix les Bains

 

 


Venez nous rencontrer et échanger avec nos candidats lors des 3 réunions publiques :

 

Mardi 15 mars à 20h à Aix-les-bains

Réunion publique à l'Auditorium du conservatoire de musique d'Aix (5 boulevard de Paris)

 

Jeudi 17 mars à 20h à Grésy/Aix

Réunion publique à la salle polyvalente de Grésy (1 place de la Mairie)

"QUELS TRANSPORTS DEMAIN EN SAVOIE ? " avec la participation d'Alain Morin de RATC

 

Vendredi 18 mars à 20h à Drumettaz-Clarafond

Réunion publique à la salle du Moulin (15 place de l'horloge)

 

LogoEELV-Aix.jpg

Repost 0
15 mars 2011 2 15 /03 /mars /2011 07:46

On se perd un peu en conjectures à la lecture de l’annonce de mise en vente aux enchères de l’ex-maison de fonction du directeur des thermes d’Aix les Bains. Voici l’annonce telle qu’elle figure sur le site du ministère des finances :

 

MaisonDirecteurThermes.jpgPrésentation du bien

Maison bourgeoise sise en centre ville en position dominante sans vis-à-vis avec vue sur les montagnes, constituant l'ancien logement du directeur des Thermes nationaux d'une superficie habitable de 370 m² plus combles aménageables sur terrain clos et arboré de 9 a 28 ca.

 

Mise à prix : 450 000 €

Cautionnement pour enchérir : 22 500 € (chèque de banque)

Montant minimal des enchères : 5 000 €

 

 

Quand on dit qu’on se perd en conjectures, c’est qu’à la lecture du prix (450.000 euros), on est tenté de dire à la fois « si peu ? » et « tant que ça ? » !

 

Si peu parce que 450.000 euros pour une maison de 370 m² (plus combles aménageables), sise en centre ville, avec vue sur les montagnes et 928 m² de terrain, ça parait dérisoire. Si on ne considère que le terrain lui-même, sa valeur dépasse largement le million d’euro, au prix moyen du marché du foncier sur la ville. Quant à la maison, là encore au prix moyen du marché aixois, sa valeur dépasse également le million d’euro. On se demande donc comment les services de l’état ont pu aboutir à une mise à prix pour seulement 450.000 euros. Mais il est vrai qu’à Aix les Bains, et notamment dans ce secteur de la ville, les estimations du service des Domaines laissent souvent pantois. On se souvient notamment de la valeur estimée des terrains dits de la Crémaillère : 15 euros/m² !

 

D’un autre côté, on se dit tant que ça ! Tant que ça en comparaison du prix de vente des thermes. Dont on rappelle qu’il s’élève à seulement trois millions. Si l’établissement thermal le plus moderne d’Europe, ses dizaines de milliers de m², son parking souterrain sur 3 niveaux, ses parkings de surface, ses sources thermales, sa clientèle de 25.000 curistes par an (15 millions d’euros de CA), son parc de verdure, son théâtre de verdure, sa blanchisserie … etc, ne valent pas plus de 3 millions, alors on a bien du mal à comprendre qu’une simple maison puisse valoir à elle seule 450.000 euros. Il y a là une disproportion qui échappe à l’entendement.

 

 

Mais ce que dicte le bon sens, c’est qu’en réalité les deux biens sont sous-estimés. D’un côté les thermes, dont le patrimoine vaut au bas mot 70 millions d’euros, n’auraient jamais du être cédés à seulement 3 millions. De l’autre l’ancienne villa du directeur des thermes vaut elle aussi bien plus que sa mise à prix de 450.000 euros.

 

 

Le mot de la fin

http://img.over-blog.com/299x224/2/21/27/07/2008-12/ALJ-MaisonVoglans2.jpegA l’été 2008, les mêmes services de Domaines avaient été sollicités pour estimer la valeur d’un bien immobilier sur Voglans. Bien se composant de 700 m² de terrain et d’une bicoque en très mauvais état, juste bonne à être démolie (photo ci-contre). Résultat de l’estimation : 430.000 euros. Soit quasiment le même montant que l’estimation des 370 m² de l’ancienne villa du directeur des thermes, ses 928 m² de terrain en plein centre ville d’Aix les Bains et sa vue sur les montagnes.

 

La aussi, la comparaison entre les deux estimations laisse pour le moins perplexe …

Repost 0
15 mars 2011 2 15 /03 /mars /2011 07:44

Un savoyard a trouvé une idée originale pour recycler ses cartons d'emballage, tout en souhaitant la bienvenue aux touristes qui visitent notre beau département. Mais où va se nicher le développement durable !

 

RadarSavoie.jpg

Repost 0
Published by Aix Hebdo - dans Humour
commenter cet article
14 mars 2011 1 14 /03 /mars /2011 13:33

Communiqué

Rappel : Nous ne faisons pas de discrimination, nous annonçons les réunions publiques de tous les candidats, à condition que ceux-ci nous demandent de le faire !

 


TrouilletGaschet.JPGMichel TROUILLET et Cécile GASCHET, candidats pour les élections cantonales des 20 et 27 mars 2011, vous invitent à leur réunion publique

 

 

 

 

Trouillet.JPGJeudi 17 mars à 20h00

à Grésy-sur-Aix

salle polyvalente place de la Mairie


« Quels transports demain en Savoie ? »

 

avec Alain Morin (RATC)

Repost 0
14 mars 2011 1 14 /03 /mars /2011 07:44

Proprement époustouflants ! C’est ainsi que l’on peut qualifier les propos du député-maire aixois à propos des thermes, dans un long article que son fidèle DL vient de publier. Un DL plus fidèle que jamais, puisqu’il redonne longuement la parole à Dominique Dord, tout en s’abstenant de permettre à d’autres voix de donner leur point de vue. Et qu'apprend-on dans cet article ? Une chose stupéfiante : que les thermes ne valent rien et que leur patrimoine se limite à un parc en centre ville et à une ancienne villa en ruine.

 

Vous pouvez prendre connaissance de l’article en question sur le site du Journal d’Aix les Bains. Pour ce qui nous concerne, on en retiendra deux perles. La première : « l’offre [de rachat par la ville et les socioprofessionnels aixois, NDLR] s’est faite à l’euro symbolique parce que c’est la valeur des thermes ». Rappelons que la société Valvital emporté le marché en faisant une offre à 3 millions d’euros, assortie d’un paiement échelonné de la dette sociale des thermes, qui se situe entre 4,7 et 6 millions d’euros selon les sources. Soit en gros de l’ordre de 8 à 9 millions d’euros au total. Alors si les thermes ne valent réellement pas plus qu’un euro symbolique comme l’affirme Dominique Dord, Bernard Riac, PDG de Valvital, est un bien piètre homme d’affaires. Doublé d’un gestionnaire irresponsable. Et pour cause, quel patron digne de ce nom accepterait de payer 8 à 9 millions d’euros une entreprise qui en réalité ne vaudrait pas plus d’un euro ?

 

Or il se trouve qu’au vu du développement spectaculaire qu’a connu le groupe Compagnie Européenne des Bains (Valvital) ces dernières années, au vu de sa politique de forte croissance externe avec de nombreux rachats d’établissements thermaux, il est évident que son PDG Bernard Riac n’a rien d’un irresponsable ni d’un rigolo en matière d’affaires. Et donc que, contrairement à ce qu’affirme Dominique Dord, la valeur des thermes n’était sûrement pas d’un tout petit euro, mais bel et bien de plusieurs millions.

 

 

http://img.over-blog.com/225x300/2/21/27/07/2008-09/VillaChevalley4.jpgLa seconde perle que nous retiendrons vaut elle aussi son pesant de cacahuètes : « Le parc de Verdure n’a pas de valeur marchande, la villa Chevalley non plus ». Ces 2 éléments du patrimoine des thermes, cédés à Valvital, sont les seuls que Dord cite. S’il se limite à ces 2 seuls éléments, c’est pour apporter de l’eau à son moulin (à paroles), et pour essayer d’étayer sa thèse selon laquelle les thermes ne vaudraient pas plus d’un euro. Peine perdue. Commençons petit. Le parc de Verdure n’aurait pas de valeur marchande ? Première nouvelle. Si le parc est effectivement un espace public qui ne génère aucune recette, on ne peut pas en dire autant des kiosques, du bar restaurant, du théâtre et du parking. Autant d’éléments dont la mise à disposition et les activités représentent une incontestable valeur marchande. Quant à la villa Chevalley, elle a beau être en piteux état, c’est vraiment méconnaitre la valeur de l’immobilier sur Aix les Bains que d’affirmer qu’elle n’aurait aucune valeur marchande. Mais puisque Dord affirme le contraire, voici ce que nous proposons : Valvital n’a qu’à faire don de cette villa à la ville. Oui, on dit bien la donner. Et non pas la vendre. Car on ne vend pas quelque chose qui n’a aucune valeur marchande. Allez, chiche !? Et si cette proposition ne reçoit pas l’agrément des intéressés, on veut bien faire un geste, purement désintéressé : on propose très officiellement de racheter la villa Chevalley pour … un euro symbolique. Soit infiniment plus que la valeur marchande dont Dord l’affuble (pour les non mathématiciens, on rappelle que 1 que divise 0 égale l’infini).

 

Rotonde.jpgBon, ça, c’était pour les 2 seuls éléments du patrimoine des thermes que Dord cite. On voit déjà que, contrairement à ce qu’il dit, ces 2 éléments ont déjà une valeur marchande. Mais ce n’est rien en comparaison du reste. Ce reste dont Dord « oublie » de parler. Petit inventaire à la Prévert : plus de 25.000 curistes par an pour un chiffre d’affaires de près de 15 millions d’euros. Le droit d’usage exclusif des sources thermales, aux vertus thérapeutiques reconnues. Une blanchisserie industrielle en parfaitement état de fonctionnement. Quelques hectares de terrains constructibles, dont 3 à proximité immédiate du centre ville. Et surtout un complexe thermal quasiment neuf, qualifié par Dord « d’établissement le plus moderne d’Europe », comprenant 3 unités de soins et centre de bien-être, un parking souterrain de 3 niveaux. Et on passe sur quelques autres « babioles ». Eh bien tout ceci, à en croire notre gestionnaire d’exception (auto-appellation d’origine non contrôlée), ça n’a aucune valeur marchande ! Ca ne vaut pas plus d’un euro !

 

 

Alors, de deux choses l’une. Soit vous accordez du crédit aux propos du député-maire, soit vous ne leur en accorder aucun. Dans le second cas, il est sans doute temps de dépasser le stade du spectateur passif qui regarde faire sans rien dire. Dans le premier cas, vous pouvez tirer plusieurs conclusions, comme celles-ci par exemple :

 

- les thermes sont mal barrés avec à leur tête un hurluberlu qui accepte de payer 9 millions un machin qui en réalité ne vaut rien

- vous vous êtes fait avoir en achetant 10.000 euros une place de stationnement boulevard des Côtes

- vous vous êtes fait entubé en beauté en payant 150 euros du m² le terrain acheté pour construire votre maison

- vous allez devoir vous résigner à travailler jusqu’à votre mort, parce que la petite affaire que vous avez développée (une petite blanchisserie) ne vaut sûrement pas un kopeck, vu que celle des thermes, bien plus grande et bien plus moderne que la votre, n’a aucune valeur

- vous allez aller voir le patron de La Rotonde (bar restaurant situé dans le parc de Verdure) pour lui racheter son affaire pour une bouchée de pain (ce qui est une offre généreuse vu que son établissement n’a aucune valeur marchande)

- vous allez de ce pas racheter à Valvital la villa Chevalley, le théâtre de Verdure et son parking. Pour un euro symbolique, ce qui est là aussi très généreux compte tenu de leur valeur marchande nulle.

 

NOTA : n’hésitez pas, au cours des négociations pour ces 2 dernières transactions, à produire l’avis d’un expert pour convaincre vos interlocuteurs d’accepter vos offres. L’article du DL reprenant les propos de Dominique Dord sur la valeur de tous ces biens devrait suffire.

Repost 0
14 mars 2011 1 14 /03 /mars /2011 07:43

ThibautGuigueSur les 4 candidat(e)s à qui nous avons adressé nos questions (le 5 février), il ne se sera finalement trouvé que Sylvie Cochet pour nous répondre. A se demander si celles et ceux qui se sont abstenus de répondre ont quelque chose à dire. Voici, après celles de Marina Ferrari, et Corinne Casanova, les non-réponses de Thibaut Guigue.

 

1. En annonçant votre candidature en septembre dernier, vous avez déclaré vouloir défendre les intérêts d'Aix les Bains. Comment pensez-vous pouvoir défendre concrètement les intérêts aixois au Conseil Général, sachant que la quasi totalité des décisions qui concernent la ville se prennent non pas dans cette institution, mais au conseil municipal ou au conseil intercommunal de la CALB ?

 

2. Vous êtes élu municipal d'opposition à Aix les Bains, sur la liste de Gratien Ferrari, ce qui vous positionne plutôt au centre droit de l'échiquier politique. Si vous êtes élu au Conseil Général en mars, rejoindrez-vous un groupe d'élus et si oui lequel ? Le groupe UMP de l'UPS, ou bien le groupe de gauche de Savoie Pour Tous ?

 

3. Vous soutenez la candidature d’Annecy 2018. Avec les projets de fusion des 2 départements savoyards, les habitants de la Savoie actuelle ne risquent-ils pas de se retrouver dans la situation de devoir mettre la main au porte-monnaie pour payer des jeux dont ils ne retireront aucun bénéfice ?

Repost 0
13 mars 2011 7 13 /03 /mars /2011 09:30

LeGrandDom-TropInjuste.jpg

 

Nota : le Grand Dom présente toutes ses excuses aux lecteurs d'Aix Hebdo pour son apparition tardive ce dimanche matin. Ne lui en voulez pas trop, c'est normal qu'il soit en retard, il est venu en TER !

Repost 0
Published by Aix Hebdo - dans Le Grand Dom
commenter cet article
12 mars 2011 6 12 /03 /mars /2011 07:45

Le Domaine de Pompierre : le projet immobilier de tous les excès


Pompierre.jpgLe projet immobilier du Domaine de Pompierre à Saint-Innocent verra-t-il le jour ? Rien n’est moins sûr. Les promoteurs de l’opération semblent peiner à trouver des gogos prêts à dépenser une petite fortune (ticket d’entrée aux alentours du million d’euros) pour investir cette future résidence qui se veut résolument très très haut de gamme. Peut-être un problème de voisinage : devinez qui a son château et son parc de 15.000 m² juste de l’autre côté de la route !

 

Quoi qu’il en soit, les excès du projet ne se limitent pas au luxe revendiqué et aux tarifs exorbitants. Figurez-vous que d’après la plaquette promotionnelle, le Domaine de Pompierre est situé à 20 minutes du Revard. 20 minutes pour parcourir 26 kilomètres dont un tiers en zone urbaine (vitesse maximum 50 km/h) et les 2 autres tiers sous forme de route de montagne à tendance sinueuse. Apparemment, pour avoir le droit d’habiter cette résidence, il faut non seulement être riche comme Crésus, mais en plus il faut savoir piloter comme Fangio !

 

 

L'équation du jour : 1 loyer = 2 élèves


Devinette : quel établissement privé d’enseignement supérieur peut se vanter d’être sans doute le seul au monde à pouvoir payer son loyer avec les droits annuels d’inscription de seulement 2 de ses élèves ? Aixois, soyez fiers ! Car cette première place mondiale est occupée par l’école Peyrefitte, logée par la ville dans les anciens thermes pour seulement 10.000 euros par an pour 1.000 m² idéalement situés en plein centre ville dans un bâtiment complètement rénové sur les finances publiques. Le droit annuel d’inscription se situe pour sa part entre 4.500 et 5.000 euros par an et par élève.

 

Mais attention, n’allez pas le crier sur les toits, ça pourrait faire des jaloux. Et d’aucuns pourraient même y voir du favoritisme.

 

 

L’espace Puer, un bâtiment « collector »


EspacePuer1.jpgAttention, voici des photos d’un bâtiment « collector » : l’espace Puer, à côté du stade Garibaldi. Rénové il y a peu, ce bâtiment est en effet le seul bâtiment municipal à être équipé de panneaux solaires. 29 en tout et pour tout. De quoi mesurer par la pratique toute la priorité accordée depuis 10 ans par la municipalité aixoise au développement durable.

 

Quand on pense qu’à côté, une petite commune comme Montmélian conduit depuis plus de 20 ans une vraie politique volontariste de développement et d’utilisation de l’énergie solaire, tant thermique que photovoltaïque, on mesure toute la valeur (absence de valeur) des jolis discours et des vaines promesses servis aux aixois depuis une décennie.

 

EspacePuer2.jpg

Repost 0
Published by Aix Hebdo - dans Infos en vrac
commenter cet article
12 mars 2011 6 12 /03 /mars /2011 07:43

Communiqué

 


 

SerraDelageDamonDans le cadre des cantonales sur Aix Centre Christian SERRA et Denise DELAGE-DAMON, candidats soutenus par le MRC, PRG, PS et Savoie pour Tous, tiendront leurs réunions publiques les


Lundi 14 mars : école de la Liberté (côté Revard)
Mardi 15 mars : école de Saint-Simond
Mercredi 16 mars : école de Boncelin
Jeudi 17 mars : auditorium de la MJC (entrée fléchée rue Vaugelas)

Venez nombreux échanger sur une autre vision de la politique départementale.
Pourriez-vous aussi indiquer nos différentes coordonnées.
Tél : 06 12 09 91 28
Mail : aixlesbains.centre@gmail.com
Nos Idées : http://aixcentre.canalblog.com

 

 

Repost 0

Aix Hebdo en mode pause

L'équipe d'Aix Hebdo s'offre une pause sabbatique. En attendant notre retour en ligne, nous vous invitons à suivre l'actualité locale sur ces deux sites (cliquez sur les images pour accéder aux sites).

LogoAJ  LogoAI