Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 novembre 2010 4 25 /11 /novembre /2010 07:45

4.290 euros ! C’est le prix moyen du m² dans la future résidence l’Aquae, dans la ZAC des bords du lac. Vous savez, cette ZAC déclarée d’utilité publique parce qu’elle est censée répondre aux besoins en logement de la population. Mais à ce prix là, à quels besoins de quelle population répond-t-on ?

 

Pour un T2 (personne seule ou couple sans enfant), le ticket d’entrée est à 167.000 euros pour 42 m² (et hors parking). Et ça grimpe jusqu’à 196.000 euros pour 45 m², toujours hors parking. Pour un T3, un couple avec 1 enfant (éventuellement 2 enfants en bas âge) devra débourser de 248.000 à 343.000 euros pour une surface allant de 64 à 69 m². Le parking étant toujours en supplément. Pour un T4, prévoyez de 305.000 euros (76 m²) jusqu’à 510.000 euros (97 m²). Plus un peu de menue monnaie (si on ose dire) pour vos parkings.

 

Mais qui donc a les moyens de se payer ces appartements ? Des gens dont les revenus mensuels nets dépassent les 3.500 euros. Au minimum, car dans bien des cas les revenus doivent plutôt dépasser les 4.000 voir les 4.500 euros nets par mois. Sauf à accepter de s’endetter sur 30 ans et de se retrouver ainsi planté le bec dans l’eau au bout de 15 ans quand il s’agira de faire des travaux de rénovation que vous n’aurez pas les moyens de financer.

 

Pour mémoire, en 2007 (derniers chiffres publiés par l’INSEE) le revenu mensuel imposable moyen des foyers aixois se situait aux alentours de 1.800 euros par mois. Et 50% des foyers d’Aix les Bains avaient un revenu mensuel imposable en-dessous de 1.547 euros.

 

Alors on repose la question. Quelle est l’utilité publique d’une ZAC qui voit se construire 80% de logements inaccessibles à plus des ¾ (au bas mot) de la population, et ne voit se construire que 20% de logements sociaux quant le SCOT de Métropole Savoie en impose (arguments à l’appui) au minimum 30% ?

 

NOTA : cette résidence et ses logements aux prix exorbitants sera construite aux abords immédiats de (si ce n'est sur) la parcelle BE 463. Vous savez cette parcelle de 1.107 m² qui parait-il n'est pas un terrain à bâtir et pour laquelle les propriétaires expropriés n'ont obtenu que 100 euros du m² (lire par ailleurs Annonce immobilière : à vendre terrain 1.107 m² idéalement situé à deux pas du lac. Prix 100 euros le m²).

 

Aquae.jpg

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Aix Hebdo en mode pause

L'équipe d'Aix Hebdo s'offre une pause sabbatique. En attendant notre retour en ligne, nous vous invitons à suivre l'actualité locale sur ces deux sites (cliquez sur les images pour accéder aux sites).

LogoAJ  LogoAI