Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 octobre 2011 1 31 /10 /octobre /2011 07:45

EssorHotelParc.jpgIls étaient tous très fiers de poser pour les journalistes lundi 17 octobre (voir ci-contre extrait de l’article de l’Essor). Qui ça ? Mais les élus du coin, en compagnie du patron du Grand Hôtel du Parc, Oliver Allard.

 

Tellement fiers qu’ils en pavanaient presque. Il faut dire que ce n’est pas tous les jours qu’à Aix les Bains, un hôtel de refait une beauté. Depuis 10 ans, les hôtels aixois auraient plutôt tendance à fermer leurs portes. Près d’une quarantaine y ont été contraints. Victimes pour la plupart du renouveau du thermalisme aixois (sic). Renouveau à la sauce Dord : 100.000 curistes perdus, et près de 150 M€ en moins pour l’économie aixoise. De quoi la mettre à mal. Et notamment les hébergeurs, avec en première ligne les hôteliers.

 

Et ce n’est pas fini. Car désormais la municipalité travaille main dans la main avec Valvital pour créer une résidence hôtelière intégrée aux thermes Chevalley. De quoi piquer encore des clients aux quelques hôtels survivants. Le bradage des thermes à Valvital ce n’est visiblement pas assez. Il faut encore enfoncer le clou.

 

Et tout ça avec le sourire sur la photo s’il vous plait. C’est amusant, quand les hôtels aixois ont fermé les uns après les autres, on n’a pas le souvenir que nos élus soient allés se faire tirer le portrait en compagnie des patrons.

 

Allard-Dord : le duo gagnant du thermalisme aixois ?

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Aix Hebdo en mode pause

L'équipe d'Aix Hebdo s'offre une pause sabbatique. En attendant notre retour en ligne, nous vous invitons à suivre l'actualité locale sur ces deux sites (cliquez sur les images pour accéder aux sites).

LogoAJ  LogoAI