Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 février 2011 6 26 /02 /février /2011 07:45

L’OTT d’Aix les Bains récompensé


L’office du tourisme et du thermalisme (OTT) d’Aix les Bains s’est vu décerner début février le label « marque qualité tourisme ». Une récompense qui, selon le discours officiel, « est l’aboutissement de trois années de travail de l’équipe de l’OTT pour être véritablement au top ». Mais pourquoi diable 3 années de travail ? S’agit-il de mettre en évidence le travail de Nicolas Durochat, directeur de l’OTT depuis précisément 3 ans, ou bien de prendre ses distances vis-à-vis du précédent directeur, Jean-Marc Fognini ? Lequel, après son élection à la mairie de Belley en 2008, a quitté la direction de l’OTT tout en y restant chargé de missions. Des missions dont on ne sait pas grand-chose, si ce n’est qu’elles coûtaient la bagatelle de 50.000 euros par an aux contribuables aixois.

 

Toujours d’après le discours officiel, la réception donnée à l’hôtel de ville à l’occasion de la remise de la plaque marque qualité tourisme a été l’occasion de véritablement mettre à l’honneur tout le personne de l’OTT (sic). Ah bon ? Regardez donc la photo ci-dessous. Qui donc est aux premières loges (d’honneur) ? Le personnel de l’OTT ? Bien sûr que non ! Ce sont les élus. Encore et toujours. De gauche à droite Beretti, Frugier, Dord et Cochet (adjointe aux travaux et à l’urbanisme, donc concernée au premier chef par l’office du tourisme !). Même Nicolas Durochat, l’actuel directeur de l’OTT, est relégué à la marge, et semble contempler cette plaque comme si elle lui était inaccessible et lointaine …

 

OTTRecompense.jpg

 

NOTA : la personne à côté de Dord n’est ni un élu ni un membre du personnel de l’OTT. C’est le président de la fédération nationale des offices de tourisme et des syndicats d’initiative, venu à Aix pour remettre la récompense à … qui on sait.

 

 

Ils sont partout !


Mais que venait donc faire Sylvie Cochet, adjointe au maire chargée des travaux, de l'urbanisme, de l'environnement et de l'embellissement urbain, à une cérémonie de remise d’une récompense concernant le personnel de l’office du tourisme (lire ci-dessus) ? Elle passait par là, elle a vu de la lumière et elle est entrée ? A moins que … à moins qu’elle n’ait entendu des voix. Les voix de ses électeurs potentiels bien évidemment. Règle n°1 des professionnels des élections : à l’approche d’une échéance électorale, se montrer de partout et être sur un maximum de photos dans la presse locale.

 

Pour faire bonne mesure, notre adjointe venue d’ailleurs (de Tresserve) est donc aussi allée se faire tirer le portrait à l’occasion de la signature d’une charte entre la ville et Agir’H Cap Emploi (photo ci-dessous). Quel rapport entre les travaux, l'urbanisme, l'environnement, l'embellissement urbain et le fonds d’insertion des personnes handicapées dans la fonction publique ? Aucun, bien évidemment. Il y aurait bien les élections cantonales qui approchent, mais on cherche encore le lien !

SignatureAgirHCapEmploi.jpg

 

 

Ils sont partout ! (bis)


http://img.over-blog.com/300x200/2/21/27/07/2011-02/SignaturePPPGiroud.jpgIl n’y a pas que Sylvie Cochet à faire de la concurrence à Dominique Dord pour le concours du Canard Enchaîné « ma binette partout en photo ». En janvier, Claude Giroud, maire et conseiller général d’Albens, s’était invité à la signature du contrat pour l’éclairage public de la ville d’Aix les Bains (photo ci-contre). Rebelote lors de la signature avec Agir’H Cap Emploi (photo ci-dessus). On va finir par se demander qui est véritablement le maire d’Aix les Bains : Dord ou Giroud ?

 

 

 

Le parc et le théâtre de verdure deviennent des propriétés privées … mais rien ne va changer !


Dans sa corbeille de mariée, la société Valvital, nouvelle propriétaire du thermalisme aixois, a trouvé le parc et le théâtre de verdure. Espaces publics s’il en est. Et qui, par délibération municipale du 2 octobre 1865, doivent rester publics (lire par ailleurs Le parc de Verdure ne peut pas être privatisé). Pour Dominique Dord, leur vente à Valvital ne va rien changer pour les aixois. Alors dans ce cas pourquoi s’apprête-t-il à engager des négociations avec Valvital pour soit une vente, soit une location, soit une concession ? Les aixois vont-ils devoir payer pour que ces espaces restent publics ?

ParcVerdure.jpg

Le parc de verdure : bientôt une propriété privée pour laquelle les aixois vont devoir payer ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Aix Hebdo - dans Infos en vrac
commenter cet article

commentaires

Aix Hebdo en mode pause

L'équipe d'Aix Hebdo s'offre une pause sabbatique. En attendant notre retour en ligne, nous vous invitons à suivre l'actualité locale sur ces deux sites (cliquez sur les images pour accéder aux sites).

LogoAJ  LogoAI