Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 février 2011 3 09 /02 /février /2011 07:46

Voici une bien aimable fable dans laquelle, bien que Monsieur de La Fontaine n’en soit point l’auteur, il est pourtant question d’eau.

 

A son arrivée en ville

Notre politicien habile

Trouva un réseau d’eau qui ma foi

Etait selon lui en fort mauvais état

Etait-ce le poids des ans ?

Il fuyait de quarante pourcents

On parle bien sûr du réseau

Et non de notre héros

 

Las, on allait voir ce qu’on allait voir

En ses belles promesses il fallait croire

C’était dit, juré, craché

Avant dix ans les fuites auraient diminué de moitié

Mais quand sept ans plus tard notre politicien clame qu’elles ont baissé d’un tiers

En vérité elles sont les mêmes que naguère

Ni dix, ni vingt, ni trente ni cent

Mais bien toujours quarante pourcents

 

Qu’à cela ne tienne

Notre politicien nous ressert sa rengaine

C’est redit, rejuré, recraché

Avant 2014, les fuites diminueront de moitié

On voudrait bien le croire

Mais on demande quand même à voir

Car en fin d’année dernière

Point d’amélioration, mais des fuites plus que naguère

 

Sur ce vient notre technicien

Pour déclarer fort à point

Que pour l’instant de réduire les fuites il n’est point question

Qu’il s’agit juste d’éviter, une nouvelle dégradation

Et qu’avant que nos fuites tombent à vingt de quarante

On ne sera pas en 2014, mais bien en 2030

 

Moralité : tant va la cruche à l’eau qu’à la fin on espère bien qu’elle se casse !

 

 

Traduction en clair, mais sans le décodeur Canal+

A son arrivée à la mairie d’Aix les Bains en 2001, Dominique Dord a trouvé un réseau d’eau dont le taux de fuites était de 40%. En juin 2007, il annonçait  « les fuites auront déjà diminué d’un tiers à la fin de l’année ». Les rapports officiels de la SAUR contredisent ouvertement le député-maire. Fin 2007, le taux de fuite était de 41%. Il est passé à 45% fin 2008. Pour parler de cette dégradation, car c’en est bien une, la SAUR a i'ailleurs inventé une formule surréaliste, parlant non pas de dégradation mais de « non amélioration » ! Et fin 2009, toujours pas de progrès, le taux de fuite étant passé à 46%.

 

Quant au technicien, il s’agit de Philippe Michal, hydrogéologue de formation, directeur général adjoint des services techniques de la ville. Allez savoir pourquoi, mais quand il dit que les travaux engagés permettront d’atteindre un taux de performance « normal » de 80% (donc 20% de fuites) en 2030, on a plus tendance à le croire que quand Dominique Dord promet la même chose, mais pour 2014. Surtout que ce dernier nous a déjà fait le coup d’annoncer des améliorations qui n’existaient que dans son imagination.

 

Ce qu’on n’arrive pas à comprendre, c’est à quoi riment ces perpétuels effets d’annonce que Dord pratique comme un sport national. Et pas que dans le domaine des fuites d’eau. On sait bien qu’un politicien a besoin de se faire réélire, mais tout de même, ça n’a aucun sens toutes ces fausses annonces sans cesse démenties par la réalité des chiffres.

 

 

Trois documents de Dord

http://img.over-blog.com/210x346/2/21/27/07/2010-10/DordBilanMunicipal2007Page19.jpg1. Bilan municipal juin 2007 (ci-contre à gauche))

Distribué à l'occasion des élections ... législatives. Cherchez l'erreur. Dord promet que les fuites auront diminué d'un tiers avant la fin de l'année. Donc seront passées de 40% à 27%. En réalité, le taux de fuite fin 2007 était de 41% !

 

http://img.over-blog.com/212x119/2/21/27/07/2010-10/ProgrammeDord2008Fuites.jpg2. Programme de campagne 2008 : le bilan

Des fuites d'eau soit disant réduites de 12% en 3 ans. La réalité ? Un taux de fuite passé de 40% en 2001 à ... 41% fin 2007. Sauf à revolutionner totalement les lois mathématiques, voila qui ne fait pas une réduction de 12%, mais une augmentation de 2,5%

 

http://img.over-blog.com/365x75/2/21/27/07/2010-10/ChantierPrioritaire26.jpg

 

3. Programme de campagne 2008 : les promesses

40% de fuites en 2001, 20% de fuites en 2014. Pour Philippe Michal, le programme de travaux engagé par la ville devrait permettre d'atteindre ce niveau de performances, mais seulement en 2030 !

Partager cet article

Repost 0
Published by Aix Hebdo - dans Infos en vrac
commenter cet article

commentaires

Aix Hebdo en mode pause

L'équipe d'Aix Hebdo s'offre une pause sabbatique. En attendant notre retour en ligne, nous vous invitons à suivre l'actualité locale sur ces deux sites (cliquez sur les images pour accéder aux sites).

LogoAJ  LogoAI