Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 juillet 2011 5 22 /07 /juillet /2011 07:45

Voila une question à la formulation un rien polémique qui va sûrement nous attirer quelques volées de bois vert. Mais tant pis, on en prend le risque ! Mais au fait, pourquoi supputer ainsi que les spectateurs de Musilac pourraient appartenir à la catégorie des mal-comprenants1 ?

 

Parce qu’ils se garent n’importe où, sur les pelouses, les trottoirs, les pistes cyclables, devant les portails des maisons ? Non. Encore que cela le justifierait un peu quand même. Parce qu’ils acceptent de jouer les sardines en boite en campant en rangs très serrés derrière des grillages, qui font ressembler les campings du festival à un camp de réfugiés rwandais ? Non plus. Parce qu’ils acceptent de payer fort cher des sandwichs vraiment pas terribles du tout, prisonniers qu’ils sont dans l’enceinte du festival d’où toute sortie est définitive ? Toujours pas.

 

Pour tout dire, les spectateurs de Musilac ne sont pas des cons. Pas plus que la moyenne. Comme toute foule, ils ont un comportement qui confine parfois à la connerie. Mais on retrouve ce même comportement dans un défilé de la CGT, un meeting des jeunes de l’UMP ou encore dans les grandes messes de JMJ. Mais si les spectateurs de Musilac ne sont pas des cons, ce qui est sûr en revanche, c’est que les organisateurs les prennent vraiment pour des cons. Et avec eux tous les riverains du festival.

 

MusiqueTropForte.jpgD’un côté, une sono poussée souvent bien au-delà des limites d’une musique source de plaisir pour les oreilles, quand ce n’est pas au-delà des limites du supportable, avec des nuits d’insomnie pour les habitants. De l’autre, sur le site même du festival, un stand de vente de bouchons d’oreilles et la distribution de tracts arborant le slogan « À FORCE D’ÉCOUTER LA MUSIQUE TROP FORT, ON FINIT PAR L’ENTENDRE A MOITIÉ » (image ci-contre). C’est vraiment prendre les gens pour des cons.

 

 

L’année prochaine, si Musilac a encore lieu, et on espère bien que ce ne sera pas le cas, on suggère aux organisateurs de pousser le bouchon un peu plus loin. Pour inciter les spectateurs à consommer plus, ils pourraient installer des radiateurs qui ajouteraient leur chaleur à celle du soleil. Histoire de déshydrater plus rapidement les spectateurs et de les pousser vers les buvettes du site.

 

 

1 Appellation officielle et politiquement correcte des cons. On précise pour les intéressés.

Partager cet article

Repost 0
Published by Aix Hebdo - dans Musilac
commenter cet article

commentaires

alex 07/08/2011 13:12



ça me dérange pas d'etre un con pendant trois jours dans l'année... moi ce qui m'inquiete c'est les cons qui le sont tout le long de l'année !


Ceux qui recassent toujours la même chose à longueur de temps, qui ne prennent pas le temps de vivre et se focalisent sur une petite contrariété qui dure 3 jours...


 



Aix Hebdo 09/08/2011 12:27



Ne pas apprécier Musilac dans sa version actuelle n'est pas incompatible avec le fait de prendre quand même le temps de vivre !!!



visiteur01 22/07/2011 11:34



Pour le tricentenaire de la naissance de Rousseau on peut jouer au "devin du village"



visiteur01 22/07/2011 10:13



Pour l'an prochain les dates sont déjà fixées 13,14,15juillet . Il y aura sans doute un autre président ou présidente de la république certainement pas UMP!



Aix Hebdo 22/07/2011 10:55



Vous vous avancez un peu et même beaucoup. Ce n'est pas parce qu'on est un mauvais président qu'on n'est pas un bon candidat ! Les jeux sont loin d'être faits.



Aix Hebdo en mode pause

L'équipe d'Aix Hebdo s'offre une pause sabbatique. En attendant notre retour en ligne, nous vous invitons à suivre l'actualité locale sur ces deux sites (cliquez sur les images pour accéder aux sites).

LogoAJ  LogoAI